21/02 08:41

Le président Emmanuel Macron a "bien l’intention de se rendre d’ici la mi-mars" en Ukraine, indique son entourage: "Il n’y a jamais eu de questions de sécurité dans le calendrier de la visite"

Le président français Emmanuel Macron a « bien l’intention de se rendre d’ici la mi-mars » en Ukraine, a souligné son entourage, alors que les réseaux sociaux russes ont relayé la rumeur d’un projet d’attentat durant la visite. « Il n’y a jamais eu de questions de sécurité dans le calendrier de la visite. Cette question ne s’est jamais posée », assure-t-on à l’AFP dans l’entourage du chef de l’Etat.

Selon une vidéo attribuée à France 24 diffusée sur les réseaux russes mais dénoncée comme un « fake » par la chaîne, le chef de l’Etat aurait annulé son voyage après la détection par les « services secrets français » d’un projet « d’assassinat » à son encontre. Dans la foulée, l’ex-président russe Dmitri Medvedev, aujourd’hui numéro deux du Conseil de sécurité du pays, a ironisé sur la visite qu’Emmanuel Macron a d’abord annoncé pour février, puis d’ici la mi-mars.

« Macron semble avoir été si effrayé par un (projet d’) assassinat réel ou présumé (..) qu’il a annulé son voyage », s’est-il gaussé dans une rare charge aussi directe contre un dirigeant occidental.

Emmanuel Macron a indiqué vendredi devant son homologue ukranien Volodymyr Zelensky, venu signer un accord bilatéral de sécurité à Paris, qu’il se rendrait « avant la mi-mars » dans son pays. En janvier, il avait parlé d’un déplacement en « février ». Le président français a alors dénoncé un « changement de posture » de la Russie envers les Européens et appelé à un « sursaut collectif » de leur part.

« Il y a très clairement une volonté d’agression à notre endroit », a-t-il affirmé, en pointant notamment l’intensification des « actions de désinformation et attaques cyber ». Les relations se sont particulièrement tendues entre Paris et Moscou depuis janvier, avec les accusations russes d’« implication » croissante de Paris dans le conflit en Ukraine et la mort de deux humanitaires français dans une frappe dans le sud du pays.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de EDEN12
21/février/2024 - 09h47

Plus intéressant d'aller voir un pays en guerre que de s'occuper d'un pays en bordel total sous sa gouvernance. 

Portrait de soly
21/février/2024 - 09h18

Macron se fiche totalement de ce qu'il se passe en France et des français.  Il préfère voyager malgré les problèmes des français. Son seul but est de devenir président d'une Europe fédérale.  Pour le reste, la France est les français l'emmerde. Je dirais même qu'il ressent peut-être une certaine jouissance à voir la déchéance de la France sous ces yeux.