15/02 07:46

La Commission contre la violence dans le sport espagnol a requis, une sanction de 6.000 euros contre le jeune supporter qui a mis un doigt aux fesses de l'ancien joueur de l'OM, Lucas Ocampos

Une dizaine de jours après avoir mis un doigt aux fesses de l'ancien joueur de l'OM Lucas Ocampos, qui évolue au FC Séville, le jeune supporter du Rayo Vallecano sait désormais ce qu’il risque comme condamnation. La Commission contre la violence dans le sport espagnol a requis, une sanction de 6.000 euros contre le jeune supporter du Rayo Vallecano, qui a mis un doigt aux fesses de l'attaquant argentin du FC Séville Lucas Ocampos, lors d'un match de Liga.

Cette commission, qui ne peut pas imposer de sanction mais seulement en proposer aux autorités gouvernementales compétentes, a en effet demandé une «sanction de 6.000 euros et une interdiction d'accès aux enceintes sportives pour une durée de 12 mois».

La sanction définitive est attendue dans les prochains jours. Le 5 février, lors du match de la 23e journée du championnat espagnol remporté par le FC Séville à Vallecas (1-2), un jeune supporter du Rayo Vallecano, «assis au premier rang, a touché du doigt la fesse d'un joueur qui s'apprêtait à remettre le ballon en jeu par une touche», a expliqué la commission.

«Cet acte grave contre l'intégrité du joueur de l'équipe visiteuse a provoqué l'interruption du match pendant plusieurs minutes. Après ce qui s'est passé, le spectateur et ses compagnons ont fait preuve d'une attitude badine et provocatrice face aux protestations du joueur», a ajouté l'instance.

La Liga avait indiqué qu'elle allait déposer une plainte auprès du tribunal pour mineurs. «J'espère que la ligue prendra cette affaire au sérieux, comme elle le fait avec le racisme», avait déclaré Lucas Ocampos au diffuseur DAZN après le match.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
15/février/2024 - 16h23 - depuis l'application mobile

tant que c'est le doigt lol