11/02 17:18

Accusé par une vingtaine de femmes d'agressions sexuelles, l'humoriste Seb Mellia s'exprime ce dimanche : "J'ai fait une dépression. Je n’ai jamais vécu un truc aussi violent" - Vidéo

Il a choisi ce dimanche et les réseaux sociaux pour briser le silence. L’humoriste Seb Mellia, visé par des accusations de violences sexuelles par une vingtaine femmes depuis le mois de janvier, a pris la parole après plusieurs semaines de silence : "Je n’ai jamais vécu un truc aussi violent. J’ai mis du temps à parler parce que ce que j’ai vécu était traumatisant. J'ai fait une dépression. On me fait passer pour un monstre. Je vois des descriptions faites de moi mais ceux qui m’ont côtoyé savent que ce n’est pas vrai. Je vais laisser faire la justice parce que je ne sais pas qui m’attaque : ce sont des témoignages anonymes."  

Florence Mendez avait pris la parole le 12 janvier dernier pour évoquer des témoignages reçus à l’encontre d’un confrère humoriste Seb Mellia. Dans ce message, effacé depuis, Florence Mendez précise qu’une des victimes présumées a été "plaquée contre un mur et embrassée de force" tandis que deux autres dénoncent "des rapports forcés, dont des sodomies, avec le retrait du préservatif pendant l’acte sans consentement".

Je ne peux plus me taire une seconde de plus, il y va de la sécurité des femmes qui fréquentent le milieu de l’humour", écrit alors Florence Mendez. Dans un deuxième post publié le lendemain, lui aussi effacé, elle révèle avoir reçu de nouveaux témoignages dénonçant des faits similaires, dont "quatre qui parlent d’agression sexuelle et cinq qui parlent de viol". "C’est à Seb Mellia d’avoir peur à présent. A lui d’avoir honte. A lui de se sentir sale", a-t-elle écrit.

Elle aurait depuis reçu une vingtaine de messages privés de victimes potentielles dont elle a d’ailleurs partagé certains extraits sur les réseaux sociaux. Des femmes qui, pour le moment, n’ont pas témoigné publiquement ni déposé plainte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
12/février/2024 - 12h48

C'est qui ?

Portrait de COLIN33
12/février/2024 - 07h46 - depuis l'application mobile

Encore une supposée victime, il serait temps que ce phénomène soit traité par la justice dans la confidentialité la plus totale avant de faire des déclarations sur les affaires si les accusés sont réellement coupables

Portrait de Philou-philou
11/février/2024 - 23h46

Jamais entendu parler ni de l'accusatirice ni de l'accusé.

Ils sont connus ces comiques?

 

Sinon. 20 accusations mais toutes anonymes, c'est bizarre.