09/02 10:56

Suisse : Les passagers d'un train ont été pris en otage cette nuit par un demandeur d'asile iranien âgé de 32 ans armé d'une hache et d'un couteau - La police a donné l'assaut et l'individu abattu - Vidéo

10h55: Aucun élément ne permet de privilégier « un acte terroriste » après la spectaculaire prise d’otages dans un train hier soir en Suisse par un ressortissant iranien, a indiqué la police vendredi.

« Aucun élément ne nous oriente vers un acte terroriste. Ni terroriste ni jihadiste », a déclaré à l’agence Keystone-ATS le porte-parole de la police cantonale vaudoise, Jean-Christophe Sauterel. Il a indiqué que les investigations se poursuivent pour préciser les circonstances de l’attaque.

Le preneur d’otage - un Iranien de 32 ans demandeur d’asile en Suisse, selon les premiers éléments donnés par les autorités - a été abattu lors de l’assaut de la police jeudi soir, après avoir pris en otages 14 passager et le conducteur de la rame pendant quatre heures.

07h45: En Suisse, des passagers d'un train ont été pris en otage par un demandeur d'asile iranien âgé de 32 ans armé d'une hache et d'un couteau. La prise d'otages a commencé hier vers 18h35 et s'est achevée aux alentours de 22h30. L'auteur présumé a d'abord forcé le conducteur de la rame arrêtée en gare d'Essert-sous-Champvent - à une demi-douzaine de kilomètres d'Yverdon non loin du lac de Neuchâtel - à quitter son poste et à rejoindre les autres passagers.

Les forces de l'ordre ont été alertées par ces derniers et les négociations avec le preneur d'otages se sont en partie déroulées par la messagerie Whatsapp et par le biais d'un interprète parlant le farsi, la langue majoritaire en Iran.

Les autorités ont finalement pris la décision de donner l'assaut.

Le preneur d'otage a été abattu par un policier alors qu'il fonçait sur lui avec une hache, le groupe d'intervention qui a réussi à monter à bord du train immobilisé ayant réussi à s'interposer entre l'attaquant et les otages.

Ils étaient quinze au total, 14 passagers et le conducteur de la rame. Les policiers sont entrés en action aux alentours de 22H15.

Une vidéo diffusé sur le réseau social X montre la rame immobilisée dans la nuit avant plusieurs fortes explosions très lumineuses.

Il s’agissait d’une manœuvre des policiers pour arriver à éloigner le preneur d'otages de ses victimes, a expliqué Jean-Christophe Sauterel. Au total, une soixantaine de policiers ont été engagés.

Le procureur de service et le procureur général du canton de Vaud se sont rendus immédiatement sur place et une instruction pénale a été ouverte.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
9/février/2024 - 14h24

Pourquoi c'est jamais des chrétiens intégristes qui agressent physiquement les gens ?

Comment on va faire pour accuser l'extrême-droite ?

Portrait de Amandecroquante
9/février/2024 - 09h45

Les Suisses qui se pensent épargnés on fait beaucoup d’erreurs ces dernières années, un peu comme la France et la neutralité n’aura aucun pouvoir sur les générations futures qui ne veulent pas de leur Histoire et de leur culture 

Portrait de Ocarina
9/février/2024 - 09h40
dede35 a écrit :

AU MOINS eux ILS NE FONT PAS DaNS DE DETAIL

Ils n'ont pas La France Islamiste qui crie: "LA POLICE TUE" eux.

 

Portrait de dede35
9/février/2024 - 09h35

AU MOINS eux ILS NE FONT PAS DaNS DE DETAIL

Portrait de Le Suisse
9/février/2024 - 08h46

Bravo la suisse.

 

Portrait de COLIN33
9/février/2024 - 08h20 - depuis l'application mobile

Un qui a tout gagné !

Portrait de 8Gako8
9/février/2024 - 08h16

voila un pays qui ne fait pas dans le détail smiley

Portrait de Beguin
9/février/2024 - 08h09

La police suisse a fait son travail.

Portrait de Archimede
9/février/2024 - 08h02

Interdire l'islam dans toute l'Europe, rémigrer les nazislamistes.

Des mesures de bon sens.