29/01 16:19

RATP : La CGT dépose un préavis de grève pour les sept prochains mois, du lundi 5 février au lundi 9 septembre 2024, incluant les JO de Paris, sur le thème des mesures salariales 2024 insuffisantes

La CGT a déposé  un préavis de grève concernant les agents de la RATP du lundi 5 février au lundi 9 septembre 2024, indique le syndicat dans sa lettre adressée au président et directeur général de la RATP Jean Castex.
Et d'indiquer qu'il concerne "l'ensemble du personnel de la RATP".

La CGT explique dans son courrier que le préavis a été déposé "au constat de désaccord du lundi 29 janvier 2024, relatif à l’alarme sociale déposée le mardi 23 janvier 2024, sur le thème des mesures salariales 2024 insuffisantes".

La direction prévoit une augmentation de 0,9% qui "ne répond pas aux attentes des agents de l'entreprise", notamment "dans une période de forte inflation et à la veille d'un défi planétaire, qui est celui d'organiser les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MICMAH458
30/janvier/2024 - 11h09
Greg1928 a écrit :

Je doute que les salariés de la RATP puissent tenir 7 mois en grève ou alors c'est qu'ils sont très bien payés pour tenir une aussi longue période de grève. Ceux qui ont voté pour eux comme représentant devraient méditer sur le sujet ; la CGT se sert d'eux pour venir jeter le trouble, y a qu'à regarder toutes les dernières manifestations auxquelles ils ont participé rien à voir avec leur but premier, qui est la défense de droits professionnels communs. smiley

Pour compléter votre post, auquel je souscris entièrement, il faut préciser que les grévistes RATP (leur activité presque principale, pour ne pas dire qu'ils sont professionnels de l'arrêt de travail) ne peuvent évidemment pas tenir plusieurs mois sans rentrée d'argent.  Mais ces syndicats ont une "réserve de guerre, une caisse noire en quelque sorte" qui d'ailleurs n'est pas soumise à la publication de comptes ou d'un bilan, et cela leur permet donc d'indemniser les grévistes pendant une certaine période.  Et si la RATP doit procéder à des retenues sur salaires, elle est très gentille avec ses employés puisqu'elle étale la déduction sur plusieurs mois, pour que cela ne leur fasse pas trop mal.  Donc oui, je crois pouvoir dire que cette corporation est particulièrement bien armée (aucune chance de pouvoir agir de la sorte lorsqu'on fait partie d'une société privée, même si vos revendications sont légitimes) pour de façon récurrente jouer sur leur haut pouvoir de nuisance en emmerdant les gens qui travaillent.

Portrait de Greg1928
29/janvier/2024 - 23h01

Je doute que les salariés de la RATP puissent tenir 7 mois en grève ou alors c'est qu'ils sont très bien payés pour tenir une aussi longue période de grève. Ceux qui ont voté pour eux comme représentant devraient méditer sur le sujet ; la CGT se sert d'eux pour venir jeter le trouble, y a qu'à regarder toutes les dernières manifestations auxquelles ils ont participé rien à voir avec leur but premier, qui est la défense de droits professionnels communs. smiley

Portrait de Koikilencoute
29/janvier/2024 - 21h48

Les rats, les puces, la délinquance, les bouchons et maintenant la grève... Les Parisiens auront plaisir à revoter pour Hidalgo en 2026.

Portrait de Koikilencoute
29/janvier/2024 - 21h45

Une grève de 7 mois !? hahaha... Pourquoi pas jusqu'à la retraite ?

Portrait de imposteur
29/janvier/2024 - 18h48

Et oui .....il n'y a plus de syndiqués mais il y a des planqués salariés protégés à la CGT, des "permanents" comme on l'appel , tout cela payé par la "taxe dialogue social" de notre cher ami Sarkozy qui pensait se les mettre dans la poche !   la CGT 20,4 millions par an pour nous casser les Bu..  il faut bien les utiliser non ?    

Portrait de dede35
29/janvier/2024 - 18h35

C'est sûr  les jeux sont 1 bon moyen de chantage  ; on est mal barré 

Portrait de bruno.13
29/janvier/2024 - 18h26

Il aurait été étonnant que la CGT ne profite pas des Jeux Olympiques pour faire encore plus chier les usagers. Mais il n'y a rien d'autre à attendre de ce syndicat qui nous pourri la vie depuis des décennies uniquement pour son propre bénéfice. 

Portrait de COLIN33
29/janvier/2024 - 18h02 - depuis l'application mobile

C'est parti ! c'est qui le prochain ?

Portrait de COLIN33
29/janvier/2024 - 18h01 - depuis l'application mobile

C'est parti ! c'est qui le prochain ?

Portrait de tomy
29/janvier/2024 - 17h55

Tout le monde profite du conflit avec les agriculteurs pour foutre la merde, taxi, ratp, à qui le tour demain, enseignants, infermières, contrôleurs aériens ?      

 

Portrait de KERCLAUDE
29/janvier/2024 - 17h09

Les professionnels de la grève .....

Portrait de MICMAH458
29/janvier/2024 - 17h11

Pas étonnant que ces syndicats profitent des Jeux Olympiques pour encore essayer de gratter quelques augmentations, comme ils le font systématiquement pendant les examens des étudiants, à la veille des départs en vacances ou d'un week-end prolongé, pendant les fêtes de fin d'année, etc etc etc..., bref à tous les moments qui peuvent emmerder au maximum les usagers.  

Mais je suis d'accord avec les deux intervenants précédents, pour dire que les sénateurs et les députés n'ont même pas besoin de se bouger de quelque manière que ce soit, puisque quand ils ont envie d'une augmentation, ils se la votent pour eux-mêmes, ce qui est quand même bien pratique : c'est rapide, c'est facile et c'est toujours approuvé par une grande majorité.

Portrait de Blondissime
29/janvier/2024 - 16h57
yannc04 a écrit :

Pendant ce temps, sous couvert d'inflation, les députés et depuis aujourd'hui les sénateurs, augmentent leur frais de représentativité de 300 euros pour les premiers, et de 700 euros ! pour les seconds...... ben voyons...

Sachant qu'ils avaient déjà eu une augmentation en juillet 2022 et juillet 2023 au titre de la valorisation de la fonction publique. Quelle honte !

Portrait de yannc04
29/janvier/2024 - 16h55

Pendant ce temps, sous couvert d'inflation, les députés et depuis aujourd'hui les sénateurs, augmentent leur frais de représentativité de 300 euros pour les premiers, et de 700 euros ! pour les seconds...... ben voyons...