27/01 17:36

Le cabinet de Gabriel Attal réagit aux révélations de Jérôme Bayle, leader des agriculteurs, qui affirme s'être vu proposer un poste contre son silence : "Nous ne savons pas de quoi il parle !"

C'est une révélation totalement folle qui a été faite ce matin par Jérôme Bayle, le leader de la fronde des agriculteurs, mais hélas elle est passée inaperçu car le journaliste qui l'interviewait n'a pas essayé d'en savoir plus. Pourtant, en plein direct à 8h35, alors qu'il était sur BFM TV, l'agriculteur explique que l'on a tenté d'acheter son silence juste avant le début de ce conflit

Jérôme Bayle affirme en effet "qu'on lui a proposé un poste en échange de son silence" avant qu'il ne monte le premier barrage sur les routes.

On aurait aimé savoir qui lui a fait cette proposition et quelles étaient les contre-parties demandées. Mais hélas, il n'est pas relancé sur le sujet qui pourtant ressemble à une tentative désespérée de corruption pour acheter le calme et éviter le conflit.

Eleveur en Haute-Garonne où il a lancé avec d'autres le premier barrage routier des agriculteurs, Jérôme Bayle est devenu une figure de leur mouvement de colère, lui qui a été marqué par le suicide de son père dont il a repris l'exploitation. A 42 ans, barbe drue et tête le plus souvent couverte d'un bonnet, l'exploitant installé à Montesquieu-Volvestre (Haute-Garonne) est devenu une figure médiatique, enchaînant les plateaux TV depuis le barrage de Carbonne, à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de la ville rose.

A la tête d'une ferme de 90 vaches où il pratique également la polyculture, Jérôme Bayle ne se destinait pourtant pas au métier, puisqu'il avait suivi une formation en maçonnerie-ouvrages d'art. Mais son parcours a basculé avec les difficultés puis le suicide de son père il y a une dizaine d'années. "Il n'allait plus, il faisait plus le boulot comme il faut, il se laissait aller alors que c'était un très bon éleveur", se souvient-il à propos de son paternel.

Son engagement pour défendre l'agriculture date aussi de ce drame: "j'ai quand même trouvé mon père avec une balle dans la tête (à cause) de ce métier", dit-il. Après le décès, "il s'est promis qu'il ferait de l'exploitation une belle ferme", confie Joël Tournier, son ami et camarade de mobilisation à Carbonne.

Mise à jour 17h35: Auprès du HuffPost, le cabinet de Gabriel Attal dément catégoriquement avoir proposé quoi que ce soit à l’agriculteur. « Aucune idée de ce à quoi fait référence Jérôme Bayle, certainement pas à l’État », souligne l’entourage du Premier ministre.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bob28
28/janvier/2024 - 09h58

Il a peut être eu un SENTIMENT de proposition de poste.

Portrait de Fpt01
28/janvier/2024 - 08h43 - depuis l'application mobile

Soit c’est vrai alors il doit tout balancer ! Qui l’a abordé ? Que lui a t on proposé ? Soit c’est un mytho et il est définitivement grillé

Portrait de Beguin
28/janvier/2024 - 08h27

C etait qui le beau brun a côté d'attal et du ministre de la culture, un type tres tactile. 

Portrait de Beguin
28/janvier/2024 - 08h20
Lotus14 a écrit :

Son éloge devant Gabriel Attal pas de doute on a compris qu'il a été manipulé 

Il n' a pas de personnalité !!! et maintenant il est grillé 

Qu'il revienne dans sa ferme puisqu'il est content des propos de Mr Attal 

C est incompréhensible,  acheter 1 type ne sert a rien

 

Portrait de Lotus14
28/janvier/2024 - 08h06

Son éloge devant Gabriel Attal pas de doute on a compris qu'il a été manipulé 

Il n' a pas de personnalité !!! et maintenant il est grillé 

Qu'il revienne dans sa ferme puisqu'il est content des propos de Mr Attal 

Portrait de Constrictor
28/janvier/2024 - 01h29
Beguin a écrit :

En raison du fait qu'il quitte la manif, ca signifie qu'il a été  acheté 

Non, peut-être que lui a un minimum de conscience, contrairement à d'autres, et qu'il veut arrêter de faire chier les français qui bossent quand les propositions du premier ministre lui semblent acceptables.

Portrait de Beguin
27/janvier/2024 - 23h48

C'est curieux !

Portrait de Beguin
27/janvier/2024 - 20h53

Macron et ses sbires accumulent les bévues et tout le monde se tait, c'est stupéfiant.

 

Portrait de Beguin
27/janvier/2024 - 20h50

En raison du fait qu'il quitte la manif, ca signifie qu'il a été  acheté 

Portrait de coco 35
27/janvier/2024 - 19h43

Si c'était vrai Le Canard Enchainé  aurait déjà sorti cette pseudo info et si c'est vrai ce serai une belle Boulette de part et autre 

Portrait de LEON
27/janvier/2024 - 19h22
MICMAH458 a écrit :

Une chose est sûre, c'est qu'il y a quelqu'un qui ment : ou c'est bayle, ou c'est attal et son entourage.  Ce serait quand même intéressant de gratter cette histoire, pour savoir à qui on peut faire confiance (ou pas).

Exactement , une enquête serait intéressante .

Portrait de Capri
27/janvier/2024 - 19h19

Le président de la FNSEA où celui des JA sont formés à la politique. Pas de risques de dérapages et propos maîtrisés. En « misant » sur un autre interlocuteur moins formé, ça peut déraper. Petit papier échangé devant les caméras (anodin mais faut pas faire ça, il aurait pu le lui passer 10 min après ou le lendemain…) + phrase ambiguë = effet mini grenade dégoupillée alors que le gars a l’air bien.

Portrait de MICMAH458
27/janvier/2024 - 19h09

Une chose est sûre, c'est qu'il y a quelqu'un qui ment : ou c'est bayle, ou c'est attal et son entourage.  Ce serait quand même intéressant de gratter cette histoire, pour savoir à qui on peut faire confiance (ou pas).

Portrait de COLIN33
27/janvier/2024 - 18h33 - depuis l'application mobile

cet homme sait de quoi il parle, son silence contre un poste, rien de surprenant !

Portrait de DoctrineDark
27/janvier/2024 - 18h29

Quant au niveau du journaliste de BFM, nullissime. Mais ca ne m'étonne pas, c'est BFMerde

Portrait de Lotus14
27/janvier/2024 - 18h13

Voilà voilà ....... ouhhhh !!!!! la honte  !!!!

Portrait de Capri
27/janvier/2024 - 17h18

Pas très malin de faire passer un « petit papier » (quel qu’il soit) en pleine conférence de presse du PM, filmée et suivie par toute la France, en étant dans le cadre de la caméra car tout le monde a vu « ça » et s’est demandé ce que c’était… Ensuite, la révélation d’un poste contre silence est une « bombinette » !!

Portrait de Réric
27/janvier/2024 - 16h28

Il est évident qu'il est corructible vu son attitude 

Portrait de LEON
27/janvier/2024 - 15h57

ça mériterait une enquête pour en savoir plus ?

Portrait de Justemonavis
27/janvier/2024 - 15h46

 Une excuse à postériori pour dire que si il est nommé en fait cela date d'avant ... ou pas.

Portrait de cbor33500
27/janvier/2024 - 12h27

vue son attitude après les annonces , il n'a peut-être pas tout-à-fait dit non ......