22/01 13:31

Une nouvelle réunion entre plateformes et livreurs portant sur les rémunérations aura lieu "dans les prochaines semaines", après l'échec de la dernière séance de négociations

Une nouvelle réunion entre plateformes et livreurs portant sur les rémunérations aura lieu "dans les prochaines semaines", a-t-on appris de sources concordantes, après l'échec de la dernière séance de négociations suite au départ des syndicats qui jugeaient les propositions insuffisantes.

Le 10 janvier, l'Association des Plateformes d'Indépendants (API) avait proposé une augmentation du revenu minimum garanti à 14 euros de l'heure contre 11,75 euros aujourd'hui, soit une augmentation de 20%.

L'ensemble des organisations syndicales avaient indiqué avoir "quitté la table des négociations" car elles jugeaient ces propositions insuffisantes et avaient annoncé qu'elles se réuniraient le 19 janvier pour discuter des modalités d'un éventuel nouveau mouvement social, après celui de la fin d'année dernière.

Vendredi, les quatre syndicats CGT, la FNAE, Union-Indépendants et SUD ont de nouveau réaffirmé que les propositions faites par l'API "ne sont pas du tout à la hauteur", a indiqué à l'AFP Ludovic Rioux pour la CGT.

Il a également précisé que l'API avait proposé la tenue "dans les prochaines semaines" d'"une nouvelle réunion" portant "sur une nouvelle proposition sur la thématique des revenus". Contactée par l'AFP, l'Association des Plateformes d'Indépendants a confirmé cette proposition, indiquant que son "objectif est d'avoir un dialogue social qui fonctionne".

Les 2 et 3 décembre dernier, des livreurs d'Uber Eats avaient manifesté dans plusieurs villes françaises pour réclamer une meilleure rémunération après un changement dans l'algorithme du groupe qu'ils estiment désavantageux.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions