26/12 12:02

Deux enfants de salariés du groupe d'hypermarchés Casino écrivent une lettre au président Emmanuel Macron: "Sauvez Casino pour nos parents et pour nous !" - Regardez

Amine et Yasmine, deux enfants âgés de 8 ans, ont écrit une lettre au président Emmanuel Macron. Soucieux de l'avenir professionnel de leurs parents qui travaillent dans le groupe Casino, ils ont pris la plume pour faire une demande au chef de l'Etat.

"On a besoin de votre aide pour sauver l'entreprise où travaillent nos parents. C'est un endroit spécial pour nous et surtout pour nos parents (on fait toujours des fêtes pour Noël et on aime bien venir visiter les bureaux). Mais c'est vrai qu'il va fermer ? Ça nous rend vraiment tristes", débutent-ils dans la lettre qui a été transmise au président par le député de la Loire, Quentin Bataillon.

"Nos parents travaillent si dur pour nous offrir une belle vie, et si l'entreprise Casino ferme, qu'est-ce qui va leur arriver? S'il vous plaît, parlez aux personnes importantes, expliquez-leur combien Casino est important pour nous. On croit en vous, on sait que vous pouvez faire quelque chose. Ne nous abandonnez pas", poursuivent les jeunes enfants.

Et de conclure : "On aime voir les sourires sur les visages de nos parents quand ils rentrent du travail. On aime quand ils nous racontent leurs histoires, les gens qu'ils rencontrent au bureau. S'il vous plaît, sauvez Casino pour nos parents et pour nous. Avec tout notre amour et notre espoir".

A France Bleu, le député Quentin Bataillon confie qu'il a remis la semaine dernière la lettre à Emmanuel Macron. "Je sais qu'il a pu la consulter et que la démarche l'a touché", ajoute-t-il à nos confrères.

La vente de la quasi-totalité des super et hypermarchés Casino va toucher quelque « 18.000 salariés » sur les 50.000 que compte le groupe en France, a annoncé l’intersyndicale de l’entreprise. Interrogée par l’AFP, la direction de Casino a, elle, évoqué un total de 12.248 emplois à temps plein concernés, notamment dans les 313 magasins qui pourraient être vendus à ses concurrents Intermarché et Auchan.

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MICMAH458
26/décembre/2023 - 12h59

Ecrire ses doléances et les adresser directement à macron, c'est lui donner beaucoup trop d'importance.  Le président n'a aucune influence sur quelque sujet que ce soit, et il a bien d'autres problèmes à résoudre concernant sa politique personnelle et son gouvernement bien peu efficace.

Portrait de Greenday2013
26/décembre/2023 - 12h51

Les parents ont dû un peu aider à l'écriture...

Portrait de soly
26/décembre/2023 - 12h33

Comme si faire écrire leurs gamins allait changer quelque chose... Ils y en a qui croient encore au Père Noel.