12/12 15:10

Un mineur, qui a reconnu avoir poignardé un ado de 16 ans dans le Val-de-Marne pour un simple pantalon de jogging à 150 euros, mis en vente sur Vinted, mis en examen et écroué - Vidéo

Un mineur qui a reconnu avoir mortellement poignardé un adolescent de 17 ans à Valenton (Val-de-Marne) pendant un rendez-vous pour une vente de survêtement, a été mis en examen et écroué ce lundi, pour homicide volontaire et tentative d'homicide volontaire, annonce le parquet de Créteil.

Le parquet avait déjà précisé qu'il n'existait "aucune notion de rivalité entre bandes" dans cette altercation.

Sur son compte Twitter, le journaliste de Valeurs Actuelles, Amaury Bucco avait ce week-end raconté la soirée, minute par minute :

"Ce vendredi 8 décembre, en début de soirée, Brian, 17 ans, qui habite Sucy-en-Brie (94), a rendez-vous avec un potentiel acheteur pour vendre un jogging Nike. La transaction a été convenue via la plateforme en ligne Vinted, spécialisée dans la vente des vêtements d’occasion. Le rendez-vous est fixé à Valenton (94), non loin de l’arrêt de bus Lutèce.

Brian ne s’y rend pas seul, mais accompagné de trois personnes, son cousin R. (18 ans), son ami C. (17 ans) et le petit frère de C.(16 ans).

Pourquoi aussi nombreux ? Probablement pour avoir le dessus en cas de problème et éviter de se faire voler. Mais, manifestement, Brian et ses amis n’avaient physiquement pas l’air assez dissuasifs.

Sur place, ils constatent que l’acheteur n’est pas venu seul. Une demi-douzaine de jeunes gens, décrits comme « de type africain, de grande taille, vêtus de doudoune et de parkas de couleurs foncées », dont l’un porte un masque anti-covid, les abordent à l’arrêt de bus Lutèce. Il s'agirait « de jeunes de cité », indique une source policière.

A la demande de ces derniers, B., son cousin Brian et son ami C., se laissent attirer dans un parc situé à proximité. Une fois à l’écart, le groupe de l’acheteur tente de voler le pantalon, sans payer. En face, le groupe du vendeur cherche à résister, deux d’entre eux prennent alors un coup de couteau, dont Brian, touché à la cuisse, et plus exactement à l’artère fémorale.

Il se vide littéralement de son sang et parvient néanmoins à rejoindre la chaussée, comme le laissent à penser les trainées de sang retrouvées sur place. Avertis peu après 20h, la police et le SAMU se rendent sur place.

Brian est déjà en arrêt cardio respiratoire. Les secours tentent plusieurs massages cardiaques pour le réanimer, en vain.

Brian est mort. Au regard des premiers éléments, Brian a donc été tué d’un coup de couteau pour un simple jogging Nike. Son cousin, lui aussi blessé par un coup de couteau à la cuisse, est pris en charge par les pompiers puis emmené sous escorte policière à l’hôpital de Villeneuve-Saint-Georges.

Trois heures après, aux alentours de 23h20, la police est appelée par une mère de famille en panique dans le quartier sensible dit « des Pologne », à Valenton.

Celle-ci indique que son fils, B. K., âgé de 16 ans, pris de remord parce qu’il « aurait fait quelque chose de mal », tente de se suicider en voulant se jeter par la fenêtre depuis le troisième étage. Elle tente difficilement de l’en empêcher.

La police fait aussitôt le lien entre les deux affaires. Sur place, la mère ouvre à la police, qui tombe sur un jeune homme dévasté, en pleure, haletant, et qui correspond au profil décrit par les victimes.

Aux policiers, ce dernier indique avoir « fait une bêtise ce soir », et répète « c’est moi », avant de s’enquérir de la santé de la victime : « est-ce qu’il était mort ? ».

Il est aussitôt interpellé pour homicide volontaire en réunion et violences par arme blanche.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de darkosy
12/décembre/2023 - 19h35

La victime : Brian

Le prévenu : Type africain, mais on nous donne pas le prénom

Trouvez l'erreur !

 

Portrait de bergil
12/décembre/2023 - 15h49

Encore un " petit ange " qui se promenait avec un couteau !