11/12 20:07

Loi immigration : Gérald Darmanin reconnaît un échec sur TF1 : "J'ai présenté, ma démission au Président de la République, qui l'a refusée. Le texte ne sera pas retiré malgré la motion de rejet"

20h04 : Gérald Darmanin est ce soir sur TF1 et il parle d'un "échec" et déplore une alliance entre "LFI et le RN" : "J'ai présenté ma démission il y a quelques instants au Président de la République qui l'a refusée. Je suis un homme d'honneur et je trouve normal de l'avoir fait.

Le texte ne sera pas retiré malgré la motion de rejets. Ce texte va continuer son chemin constitutionnel. Je suis à la disposition du président de la République.

Voir des LR faire la béquille du RN, ça fait mal à tous les électeurs Républicains. Aujourd'hui la majorité des députés ne représente par la majorité de l'opinion. L'opinion soutenait ce texte. Les Républicains ont choisi de faire la politique du pire. 

.

.

19h58: Gérald Darmanin invité de dernière minute du 20h de TF1

19h56: Selon l'Élysée, Emmanuel Macron a demandé à Élisabeth Borne et Gérald Darmanin "de lui faire des propositions pour avancer en levant ce blocage et aboutir à un texte de loi efficace".

19h53: Gérald Darmanin a présenté sa démission à Emmanuel Macron qui l'a refusée.

 

.

.

19h10: Gabriel Attal annule à son tour son intervention ce soir dans le 20h de TF1

.

.

19h01: Pascal Praud annonce que Gérald Darmanin annule son interview prévue ce soir à partir de 20h sur Cnews

 

18h38: Les jeunes insoumis demandent le départ de Gérald Darmanin et le RN se félicite des résultats

 

 

18h37: Fabien Roussel juge qu'après "avoir couru après l'extrême droite", Marine Le Pen a "planté un couteau dans le dos" de Gérald Darmanin. "On se prend toujours les pieds dans le tapis quand on court en même temps après la gauche et la droite", a encore tancé le patron du parti communiste sur BFMTV.

18h17: Le projet de loi sur l'immigration a été balayé par les députés avant même d'être débattu. La gauche, la droite et l'extrême droite se sont accordées, pour faire bloc autour de la motion de rejet préalable déposée par les écologistes pour interrompre d'emblée l'examen des quelque 2.600 amendements qui devaient être discutés sur le texte. 270 députés ont voté pour ce rejet, tandis que 265 ont voté contre. L'avenir du texte de l'exécutif est désormais incertain. Suivez dans notre direct les réactions au Palais-Bourbon.

18h00: Sur le réseau social X , Jean-Luc Mélenchon réagit: "Le texte est rejeté. Mais c'est surtout la macronie qui a fini par exaspérer toutes les oppositions. L'arrogant Darmanin a braqué tout le monde. Le début de la fin est commencé."

 

 

 
57
 
214
 
648
 
12 k
 
 
 
 
 
 
 

17h55Marine Le Pen s'exprime après le vote de la motion de rejet : "Nous sommes ravis que cette motion de rejet ait abouti." La présidente du groupe RN annonce le dépôt, demain, d'une proposition de loi pour "faciliter l'expulsion des délinquants étrangers". "Cette loi était une loi pro-immigration", a-t-elle lancé.

17h52:"Nous demandons au gouvernement de retirer cette loi (...) qui a libéré les pires paroles racistes", appelle Mathilde Panot, présidente du groupe La France insoumise. "Je pense qu'il doit partir", estime-t-elle à propos de Gérald Darmanin, qui défendait le projet de loi.

17h45: La motion de rejet du texte, proposée par la Nupes, est adoptée. 270 députés ont voté pour, 265 ont voté contre . Le texte ne sera pas débattu

17h35: "Votre gouvernement a laissé piétiner le texte de fermeté issu du Sénat", lance Olivier Marleix à Gérald Darmanin. Le président des Républicains fustige un texte qui "entraînera des régularisations massives".

17h28Le député Thomas Portes annonce que La France insoumise va voter la motion de rejet des écologistes.

16h28Gérald Darmanin présente à la tribune de l'Assemblée nationale son projet de loi pour "contrôler l'immigration, améliorer l'intégration". Le ministre de l'Intérieur évoque une France qui connaît une "pression migratoire constante" .

C'est un débat essentiel, nécessaire, que personne ne peut raisonnablement rejeter d'un revers de la main sans que l'Assemblée nationale ait pu au moins en discuter un instant."

Le gouvernement ne fait que commencer le débat avec vous. Il est disposé à étudier les 2 600 amendements", promet Gérald Darmanin aux députés.

"Le gouvernement s'engage à répondre aux questions posées par les sénateurs", explique le ministre de l'Intérieur à propos de la réforme de l'aide médicale d'Etat défendue par la chambre haute. Un projet de loi doit être déposé en 2024.

Gérald Darmanin annonce une loi pour réformer l'aide médicale d'Etat

10h39: Après des mois de rebondissements, le très controversé projet de loi immigration, emblématique des difficultés d'un gouvernement sans majorité absolue, arrive dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, mais il est immédiatement menacé par une motion de rejet qui pourrait interrompre son examen dès ce lundi.

A 16H00, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qui s'est fortement engagé politiquement, défendra ce texte qui vise à accélérer les procédures des demandes d'asile, faciliter les expulsions des étrangers jugés dangereux et la régularisation de travailleurs sans papiers dans certains métiers en tension. Mais dans la foulée, le projet de loi sera soumis à un premier crash test: le vote d'une motion de rejet préalable déposée par les écologistes.

Si gauche, droite et Rassemblement national (RN) faisaient bloc autour de cette motion, celle-ci pourrait être adoptée et interrompre d'emblée l'examen des quelque 2.600 amendements qui doivent être discutés sur deux semaines, weekend compris. La navette parlementaire devrait alors se poursuivre sur la base du texte du Sénat, nettement plus à droite que celui réécrit par les députés en commission.

Ce serait un coup de théâtre dont LR et le RN entendent entretenir le suspense jusque l'ouverture de la séance. "Il y a des arguments pour et des arguments contre. L'argument contre, c'est qu'évidemment nous souhaitons débattre parce que M. Darmanin dit tout et l'inverse.

Le pour, c'est que nous sommes opposés frontalement à cette loi qui crée une nouvelle filière d'immigration" avec les régularisations, a résumé Marine Le Pen, forte d'un groupe de 88 députés. Pour le patron des LR Eric Ciotti, l'adoption de cette motion "aboutirait à débattre à nouveau sur le texte du Sénat", le "seul" qui "convient".

Mais certains députés LR sont réticents, en particulier parmi les 17 signataires (sur 62) qui se disaient prêts fin novembre dans une tribune à discuter avec le gouvernement. "Arithmétiquement, il y a plus d'opposants que de majorité, puisqu'on a une majorité relative", a reconnu Gérald Darmanin. Mais "ce serait un déni de démocratie que de ne pas débattre", a-t-il jugé lundi sur Europe 1/Cnews. "Ce serait incompréhensible, l'Assemblée se tirerait une balle dans le pied", a renchéri sa présidente Yaël Braun-Pivet sur RTL.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LEON
12/décembre/2023 - 18h45
Arthur 3000 a écrit :

Pourquoi faire exprès de ne pas comprendre ?

La Constitution NE PERMET PAS DE REFERENDUM SUR LES SUJETS SOCIÉTAUX.

Quand bien même la mère Le Pen serait au pouvoir il faudrait qu'elle modifie la Constitution avant d'en lancer un sur le sujet.

La  Constitution ne permet pas de référendum sur les sujets sociétaux ...le peuple a droit à la démocratie mais point trop n'en faut ...

Macron lui même a lancé la procédure le 29 octobre 2023 pour réviser  la Constitution pour y inscrire le droit des femmes à l'IVG ...S'il le voulait il pourrait faire modifier la Constitution pour y inscrire le droit du peuple aux référendums sur les sujets sociétaux ...S'il le voulait .

Portrait de Arthur 3000
12/décembre/2023 - 15h50
Ocarina a écrit :

Elle voulait un référendum sur l'immigration ; mais Macron n'en a pas eu le courage, il connaissait par avance le résultat avec tout ce qui venait de se passer, et ça continue, et ça ne s'arrêtera pas...

Alors la critique...

 

Pourquoi faire exprès de ne pas comprendre ?

La Constitution NE PERMET PAS DE REFERENDUM SUR LES SUJETS SOCIÉTAUX.

Quand bien même la mère Le Pen serait au pouvoir il faudrait qu'elle modifie la Constitution avant d'en lancer un sur le sujet.

Portrait de LEON
12/décembre/2023 - 10h40

Le projet de loi immigration a fait l'objet d'une motion de rejet adoptée par l'Assemblée Nationale , le texte ne  sera pas retiré malgré cette motion adoptée ...cette conduite respecte -t- elle la Constitution ? les députés ne devraient-ils pas poser la question au Conseil Constitutionnel ? la France doit rester une République sans ressemblance avec une monarchie .

Quand à un référendum sur le sujet il ne faut pas y compter , le Président a nettement montré qu'il préfère le (s) 49.3 .

Portrait de Ocarina
12/décembre/2023 - 09h04
Et alors où est donc le problème a écrit :

Je vous invite à revoir la matinal de cnews de la semaine dernière. Elle a dit clairement qu'elle voulait débattre avec darmanin (mot pour mot)

Darmanin, invité aussi de cnews, a dit également qu'il souhaite un débat.

Donc maintenant qu'il y a un débat possible a l'assemblée de manière parfaitement constitutionnelle... Elle refuse ?

Ah c'est sur que les débats TV ça à plus de valeurs pour les urnes.... 

Donc on voit bien que droite ou gauche ils ne cherchent QUE l'argent et pas l'intérêt des français. Faudrait être sourd et aveugle pour voir l'inverse.

Débattre du peu qu'il restait de la proposition du sénat une fois détricotée de tout ce qui sert d'appel d'air à l'immigration !!

Contrairement à ce que dit Darmanin ce matin, en refusant ce type de débat sur une loi qui avait juste gardée que son nom, c'est au contraire gagner du temps pour protéger les Français et la faire revenir vers le sénat.

 

 

Portrait de Arthur 3000
12/décembre/2023 - 01h05
imposteur a écrit :

un pas en avant, deux pas en arrière ,    impossible d'avoir un rdv chez le docteur ou un specialiste parce que c'est embouteillé par ceux qui ne cotise pas  , Français il te faut choisir....

De l’aveu même des médecins des millions de RDV pris ne sont pas honorés par des abrutis qui prennent des RDV sans les annuler mais bon, vaut mieux dire que ce sont les autres...

Chaque année, 27 millions de consultations ne sont pas honorées en France, selon une enquête relayée par RTL, lancée par l'URPS, un syndicat de médecins libéraux de la région parisienne.

Ce chiffre ahurissant représente « une moyenne déclarative se situant à deux rendez-vous non honorés par jour et des pics pouvant aller jusqu'à cinq », selon l'enquête.

Ces rendez-vous non honorés correspondent au temps de travail annuel d'environ 4 000 médecins.

Portrait de alucardx85
11/décembre/2023 - 23h43

Arrêtez de vous battre. La droite a dit non à un faux projet immigrationiste. Le parti nazi a dit non parce que immigration=Voldemort.

C'est pas parce que c'est le même "non" qu'on va bouffer une raclette ensemble.

2 voix‚ c'est pas non plus un plébiscite.

Portrait de Koikilencoute
11/décembre/2023 - 22h53
Dédérinox a écrit :

88% des français étaient pour une nouvelle loi, certains vont avoir du mal à s'expliquer devant Leurs électeurs..

LFI et RN qui votent la main dans la main, assez terrifiant pour la gauche..

88% ? Quelles sont tes sources ? Cherche sur Google "soutenez-vous le projet de loi sondage le point", tu verras qu'au contraire 57% sont CONTRE.

Une nouvelle loi, d'accord, mais laquelle ? Le seul projet valable pour sauver la France c'est celui de Reconquête!

Portrait de Et alors où est donc le problème
11/décembre/2023 - 21h37
Ocarina a écrit :

Elle voulait un référendum sur l'immigration ; mais Macron n'en a pas eu le courage, il connaissait par avance le résultat avec tout ce qui venait de se passer, et ça continue, et ça ne s'arrêtera pas...

Alors la critique...

 

Je vous invite à revoir la matinal de cnews de la semaine dernière. Elle a dit clairement qu'elle voulait débattre avec darmanin (mot pour mot)

Darmanin, invité aussi de cnews, a dit également qu'il souhaite un débat.

Donc maintenant qu'il y a un débat possible a l'assemblée de manière parfaitement constitutionnelle... Elle refuse ?

Ah c'est sur que les débats TV ça à plus de valeurs pour les urnes.... 

Donc on voit bien que droite ou gauche ils ne cherchent QUE l'argent et pas l'intérêt des français. Faudrait être sourd et aveugle pour voir l'inverse.

Portrait de Ocarina
11/décembre/2023 - 21h21
Et alors où est donc le problème a écrit :

Elle est où lepen ? Elle qui voulait un débat avec darmanin ? C'est plus facile par media interposé que de se confronter avec des arguments....

Qu'on ne viennent pas nous dire que les français ne votent plus... Chacun cherche juste à avoir une belle place plutôt que l'intérêt des français 

Elle voulait un référendum sur l'immigration ; mais Macron n'en a pas eu le courage, il connaissait par avance le résultat avec tout ce qui venait de se passer, et ça continue, et ça ne s'arrêtera pas...

Alors la critique...

 

Portrait de Marine70
11/décembre/2023 - 21h03 - depuis l'application mobile

Bande de tartuffes. Vous êtes la honte de la france .

Portrait de Et alors où est donc le problème
11/décembre/2023 - 20h56
Lunesoleil a écrit :

Gérard Darmanin plante Pascal Praud au dernier moment pour aller sur TF1. Quel cinéma ce gouvernement ...

Peut être parce qu'il y a plus d'audience sur TF1 ? Bien qu'ici on laisse penser l'inverse.

Moi je regarde les 2. Praud en différé après TF1.

Mais je garde tout de même une chose (et praud dit la même chose) : il n'y a pas eu de débat... Et la lepen est toute sourire... Bien-sûr on prend l'argent dans la caisse et après on débat pas...

Les français sont dégoûté de la vie politique...

Portrait de COLIN33
11/décembre/2023 - 20h48 - depuis l'application mobile

Il parle que les LR servent de béquille au RN, mais il oublie que les français en ont tellement marre de ce gouvernement qu'ils essaieront, pourquoi pas le RN, qui ne peut pas être pire cette équipe de bras cassés

Portrait de Lunesoleil
11/décembre/2023 - 20h44

Gérard Darmanin plante Pascal Praud au dernier moment pour aller sur TF1. Quel cinéma ce gouvernement ...

Portrait de Et alors où est donc le problème
11/décembre/2023 - 20h35

Elle est où lepen ? Elle qui voulait un débat avec darmanin ? C'est plus facile par media interposé que de se confronter avec des arguments....

Qu'on ne viennent pas nous dire que les français ne votent plus... Chacun cherche juste à avoir une belle place plutôt que l'intérêt des français 

Portrait de Ocarina
11/décembre/2023 - 20h31

Darmanin n'avait qu'a conserver la proposition du sénat, et ce serait passé, mais à force de supprimer le meilleur comme la suppression de l'AME au profit de l'AMU (uniquement soins d'urgences et non de conforts comme l'AME), la régularisation pour des métiers en tensions alors que l'on a des tas de fainéants nourris au rsa  et caf; valait mieux consacrer l'argent économisé à former les fainéants actuels aux métiers en tension et les obliger à aller bosser ensuite.

Portrait de MICMAH458
11/décembre/2023 - 20h44

Il n'a vraiment pas de pot, cet incompétent de darmanin : quand il propose la dissolution de certaines associations, une fois sur deux il se fait retoquer par la Conseil d'Etat, et quand il avance avec son projet de Loi relative à l'immigration, ses collègues députés ne veulent même pas en discuter.  Je crois que après cet échec cuisant et personnel, darmanin ne devrait pas s'occuper de ce que dit macron, et il devrait partir de lui-même, en faisant preuve pour une fois d'un peu de force de caractère.  Il est vrai aussi que quand borne et son 49.3 ne sont pas là, cela marche beaucoup moins bien, et on voit les difficultés de ce gouvernent minoritaire de bras cassés, qui est incapable de diriger correctement le pays.

Portrait de COLIN33
11/décembre/2023 - 19h49 - depuis l'application mobile

il vient de présenter sa démission, Macron l'a refusée, le contraire fut étonnant, DEHORS ce gouvernement

Portrait de vixen87
11/décembre/2023 - 19h07

pourquoi doit il démissionner ? il a frappé sa femme ?

Portrait de Bdhy
11/décembre/2023 - 18h58

Surtout ne rien faire, pour ne pas froisser l'électorat de gauche, d'extrême droite, les musulmans, etc ...

Pauvre France  ... enfin, pauvres politiques !

Portrait de COLIN33
11/décembre/2023 - 18h55 - depuis l'application mobile

ça va leur rabaisser le claqué

Portrait de steph007
11/décembre/2023 - 18h23

Mélenchon se prend pour Churchill à présent, .... pauvre type !

Portrait de Dédérinox
11/décembre/2023 - 18h17

88% des français étaient pour une nouvelle loi, certains vont avoir du mal à s'expliquer devant Leurs électeurs..

LFI et RN qui votent la main dans la main, assez terrifiant pour la gauche..

Portrait de imposteur
11/décembre/2023 - 17h58

un pas en avant, deux pas en arrière ,    impossible d'avoir un rdv chez le docteur ou un specialiste parce que c'est embouteillé par ceux qui ne cotise pas  , Français il te faut choisir....

Portrait de Et alors où est donc le problème
11/décembre/2023 - 17h58

Ça arrange bien lepen comme ça 0 contre argument... Elle qui voulait débattre avec darmanin.... Donc elle n'a aucun argument alors ?

Portrait de riri08
11/décembre/2023 - 17h48

Tu vas voir Borne va débouler le 49.3

Tous pourris

Portrait de Koikilencoute
11/décembre/2023 - 17h45

Le gouvernement feint de lutter contre l'immigration. Seul Reconquête! le fera. Regardez sur Youtube ou sur X la vidéo de Zemmour "Tout est-il foutu ?" 

Portrait de Ocarina
11/décembre/2023 - 15h33

Autant le rejeter et ne rien faire vu ce qu'il en reste une fois enlevé les bonnes propositions du sénat.

Portrait de MICMAH458
11/décembre/2023 - 13h33

A force d'être discuté, rediscuté, renégocié pour faire plaisir à tout le monde et ne froisser aucune susceptibilité, que va-t-il finalement en rester de ce Projet de loi ?  Que des mesurettes, comme d'habitude, juste pour montrer que l'on travaille sur le sujet mais qu'on prend bien la précaution de ne pas y apporter les mesures fortes qui s'imposent, et que personne dans ce gouvernement de bras cassés n'a le courage d'imposer...

Portrait de COLIN33
11/décembre/2023 - 13h18 - depuis l'application mobile

Rejet basta !