03/12 11:28

Valentin, 15 ans, le fils des deux victimes retrouvées calcinées à leur domicile en Isère a "avoué aux gendarmes être l’auteur du meurtre de ses parents" - Sa garde à vue prolongée de 24 h

11h26: Le procureur de la république de Grenoble annonce que le juge d'instruction vient de prolonger pour 24 heures supplémentaires la garde à vue de Valentin

10h23: Le fils des deux victimes retrouvées calcinées à leur domicile en Isère a "avoué aux gendarmes être l’auteur du meurtre de ses parents", annonce le parquet de Grenoble.

Rappelons que  Valentin, adolescent de 15 ans, disparu depuis la découverte de deux corps calcinés portant des traces de blessures par balles dans une maison incendiée en Isère, avait été interpellé ce samedi et placé en garde à vue, avait annoncé le parquet de Grenoble. Le jeune homme "a été interpellé ce jour (samedi) en fin de matinée à Montpellier et placé en garde à vue", avait indiqué le procureur Éric Vaillant dans un bref communiqué.

Valentin était activement recherché six jours après la découverte des deux corps "vraisemblablement ceux des parents", dans la maison familiale à Châteauvilain. Ce sont les gendarmes de la section recherche et du Groupe d'observation et de surveillance (GOS) de Montpellier qui ont procédé à l'interpellation du mineur.

Un incendie avait ravagé dans la nuit de dimanche à lundi une grange et la maison attenante de la famille à Chateauvilain et deux corps "presque entièrement calcinés" avaient été retrouvés, selon les enquêteurs. Ils portaient des traces de coups de feu : des plaies au niveau du thorax pour l'un et au niveau du crâne pour les deux corps.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de iceman
3/décembre/2023 - 17h50
Decenale a écrit :

Ce petit dégénéré mériterait de se balancer au bout d'une corde, mais on est en France...

Rappelle nous quel pays autorise la peine de mort pour les jeunes de 15 ans?

Portrait de Romynette12
3/décembre/2023 - 13h17

Encore une preuve que cette jeunesse va mal... Triste...

Portrait de COLIN33
3/décembre/2023 - 11h08 - depuis l'application mobile

Chaque jour nous atteignons de nouveaux sommets de violence et barbarie, les méthodes radicales ne sont malheureusement pas autorisées par la loi, que faire ?

Portrait de Decenale
3/décembre/2023 - 10h58

Ce petit dégénéré mériterait de se balancer au bout d'une corde, mais on est en France...