29/11 18:57

Seule la candidature des Alpes françaises a été retenue aujourd'hui par le Comité international olympique pour l'organisation des JO d'hiver en 2030

Seule la candidature des Alpes françaises a été retenue par le Comité international olympique  pour l'organisation des JO d'hiver en 2030.  Sauf énorme surprise, les Jeux olympiques d'hiver 2030 auront donc lieu dans les Alpes françaises six ans seulement après les JO d'été à Paris en 2024, la décision finale sera officialisée en juillet 2024, juste avant Paris 2024.

Les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur avaient annoncé le 18 juillet dernier leur "souhait de proposer au mouvement sportif et à l'État" une candidature commune pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver en 2030 au nom de la France qui a déjà organisé à trois reprises les Olympiades d'hiver (Chamonix 1924, Grenoble 1968 et Albertville 1992). 

La Suède et la Suisse s’étaient portées candidates pour accueillir les athlètes et présentaient de nombreux atouts. Les Scandinaves avaient notamment déjà loupé le coche pour les JO 2026, qui se dérouleront finalement à Milan-Cortina d’Ampezzo (Italie). Mais face à la puissance des Alpes françaises, qui ont proposé un projet basé sur 95 % de sites existants, allant de Nice au Grand-Bornand en passant par Courchevel Méribel, Val d’Isère et La Clusaz, ces deux pays, fous de sports d’hiver, n’ont finalement pas fait le poids.

Ailleurs sur le web

Vos réactions