29/11 15:17

Les journalistes de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes ont dû quitter les locaux en plein direct sur les funérailles de l'ancien maire de Lyon Gérard Collomb à cause d'une alerte à la bombe!

Les journalistes de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes ont dû quitter leurs locaux en plein direct sur les funérailles de l'ancien maire de Lyon Gérard Collomb à cause d'une alerte à la bombe, a expliqué à l'AFP le rédacteur en chef de la chaîne.

L'alerte est arrivée par mail vers 10H45, a détaillé Xavier Rolland. "On a expliqué la situation aux téléspectateurs et laissé les discours à l'antenne", sans commentaire, a-t-il dit.

Après vingt minutes, quelques volontaires sont retournés en régie mais le journal télévisé de midi ne pourra pas être diffusé. Les forces de l'ordre sont sur les lieux pour procéder à une levée de doute.

Plusieurs autres antennes de la chaîne ont été visées ces derniers jours par des alertes à la bombe via le même mail, notamment à Lille, Rennes, Nantes, Nancy et Limoges.

Ailleurs sur le web

Vos réactions