29/11 15:08

La jauge d’accueil du public pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques 2024 à Paris sera finalisée au printemps prochain, indique le préfet de police Laurent Nuñez

La jauge d’accueil du public pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques 2024 à Paris sera finalisée au printemps prochain, indique le préfet de police Laurent Nuñez dans un entretien publié mardi soir sur le site du Parisien.

Le chiffre n’a pas été « arrêté (...). Il y a des impératifs d’entrées et sorties à gérer, les bouquinistes sur le long du linéaire... Nous sommes en discussion avec eux. Certains sont dans des endroits stratégiques où l’on craint que les gens s’amassent », indiqué M. Nuñez.

« C’est pour ça que la jauge n’est pas encore définie. Il y a encore trop d’aléas. Tout ça, ce sera finalisé au printemps », ajoute-t-il.

Le préfet de police devait détailler mercredi après-midi en conférence de presse les périmètres autour des sites olympiques et paralympiques ayant un impact sur la circulation routière

Il les dévoile dans son entretien au Parisien, évoquant quatre périmètres de sécurité. Il y a d’abord « un périmètre organisateur où ne rentrent que les gens accrédités (athlètes, staff, organisation, journalistes, prestataires de services, etc.) ou munis d’un billet », précise Laurent Nuñez.

Il y a ensuite le périmètre de protection ou Silt (issu de la Loi sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme). « Pour y entrer, tout le monde est fouillé. Ce périmètre n’englobe en général pas de riverains, sauf pour la cérémonie d’ouverture et de manière limitée pour quelques sites », explique-t-il.

Viennent ensuite les périmètres de circulation. « Au plus près du site, le rouge: le principe est l’interdiction de circulation, sauf dérogation, en raison du flux piétonnier important et des risques d’attaque à la voiture-bélier ou de perturbations », selon le préfet de police.

Le dernier, le bleu, sera plus large: « nous ne voulons laisser entrer en voiture que ceux qui y vivent, travaillent ou veulent se rendre dans un commerce ou un restaurant », poursuit-il, précisant que tous ces périmètres seraient mis en ligne.



 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions