28/11 10:19

Meurtre de Thomas - La maire de Romans-sur-Isère estime que "ne pas avoir donné le nom des agresseurs est indécent ! Pourquoi quand il s'agit d'un autre drame, on les communique tout de suite ?" - Regardez

Ce matin, Marie-Hélène Thoraval, maire divers droite de Romans-sur-Isère (Drôme), était l'invitée d'Apolline de Malherbe sur RMC et sur BFMTV. La journaliste l'a notamment interrogée sur les prénoms et noms des agresseurs de Thomas, qui n'ont pas été communiqués aussitôt par les autorités. 

"Je pense que de ne pas avoir communiqué sur les prénoms plus tôt, c'était indécent. Par respect pour les familles, je ne vois pas pourquoi, quand il s'agit d'un autre drame, on va communiquer noms et prénoms tout de suite. Là, chacun attendait", a-t-elle déclaré. Et d'ajouter : "Finalement, les noms circulaient sur les réseaux sociaux avant qu'ils ne soient confirmés par les autorités. Ça ne va pas",

"Je pense que les autorités avaient une bonne raison de ne pas les communiquer. Mais je ne la connais pas. En tout cas, les dégâts sur le terrain sont ce qu'ils sont aujourd'hui. Il y a une incompréhension. Ça fait que renforcer la stigmatisation", a conclu Marie-Hélène Thoraval. 

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Alexshe
28/novembre/2023 - 19h12
Dalors a écrit :

Pourquoi veux tu donner les noms quand les agresseurs sont arabes uniquement la raciste ?

non non, c'est juste que si les noms des autres sont donnés, ceux qui ne sonnent pas trop français doivent l'être aussi ! C'est une bonne nouvelle pour toi qui est pour l'égalité entre les peuples non?

Portrait de Arthur 3000
28/novembre/2023 - 18h06

Et encore des meumeus qui aboient avec la meute...

Déjà de quand c'est à l'autorité judiciaire de tout dire dès le début ? Et la comparaison avec Nahel, ridicule.

Ensuite cela a déjà été expliqué. Dans cette affaire, comme souvent dans d'autres, certains accusés de la première heure voient leurs rôles atténués au cours de l'enquête. Exemple d'un mec arrêté sur témoignage mais que le témoin ne reconnait pas une fois présenté. On fait quoi une fois que les noms et prénoms ont été jetés en pâture au bas du front ?

Et sinon pourquoi le nom prénom du seul qui n'est pas à consonance arabe n'a pas été divulgué par nos abrutis ? smiley

Encore une abrutie qui confond temps médiatique et temps de l'enquête.

Portrait de dede35
28/novembre/2023 - 16h25

Bravo Madame

Portrait de la cannoise
28/novembre/2023 - 15h42

A quoi bon, un tueur est un tueur qu'il se nomme simon, Mohamed ou ricardo (je vais pas faire toutes les nationalités). Ca intéresse la presse et ceux qui pensent que s'agiter sur les réseaux sociaux fait avancer les choses. Ce qu'il faut c'est que ça cesse, que les lois changent et vite. Il va falloir voter pour des politiciens qui ait réellement l'envie et le pouvoir de faire tout ça. 

Portrait de MICMAH458
28/novembre/2023 - 14h18

Bravo Madame le Maire, d'avoir eu le courage de poser LA question essentielle.  Vous prouvez ainsi de la plus belle façon (et j'espère que vous n'allez pas recevoir un coup de bâton de darmanin et consorts, ce qui serait proprement scandaleux et désespérant), que vous ne faites pas partie de ces politicards qui sont soit dans le déni, soit cachent la vérité aux français.  Ceux-là ont peur de faire des vagues, puisque d'après eux tout va pour le mieux et que les critiques et colères que nous exprimons ne sont qu'exagérations et mensonges.  Vous avez tout mon respect.

Portrait de Greenday2013
28/novembre/2023 - 13h05

Oui c'est la bonne question.

Quand l'agresseur est européen, l'identité est communiquée tout de suite.

Portrait de Premtalika
28/novembre/2023 - 13h06

Surtout que le nom du policier qui a tué Nahel a été connu en quelques heures, sa famille menacée a du quitter son domicile et loger ailleurs, à ses frais. 

Surtout que lors des émeutes et pillages qui ont suivi sa mort la communication de Darmanin a été de dire qu'il avait "beaucoup de Kévin et de Mattéo en garde à vue". 

Pour qu'on apprenne de la bouche du syndicat de la magistrature que les comparutions concernaient « Des hommes jeunes, sans emploi, étrangers, ou d’origine étrangère qui habitent des quartiers défavorisés »

Pourquoi le gourvnement a voulu cacher les noms des meurtiers de Thomas ?

 

Tout le monde le sait : padevague, ne pas ternir l'idéologie du "vivre-ensemble" joyeux youkaïdi youkaïda. Quoi qu'il en coûte. 

Portrait de dede35
28/novembre/2023 - 11h24

On voit tout de suite le 2 poids 2 mesures et on s'étonne que ça commence à remuer 

Portrait de Decenale
28/novembre/2023 - 11h15

On avait pas besoin d'avoir les noms pour savoir dès le départ qui avait fait cette ratonnade pour tuer les blancs.

Mais le fait d'avoir voulu le cacher ne fait que prouver une fois de plus de quel côté est l'état.

A part quelques illuminés, tout le monde sait très bien qui prend plaisir à tuer les blancs dans ce pays. Les français ne manquent pas de lucidité, juste de courage pour s'y opposer.

Portrait de COLIN33
28/novembre/2023 - 10h42 - depuis l'application mobile

Elle a entièrement raison, photos et noms indispensables, sinon ça fait soutien à ces voyous

Portrait de Lotus14
28/novembre/2023 - 10h39

Ils en ont la trouille !!!!!!!  ce sont des petits gouvernants qui ont peur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Portrait de Justemonavis
28/novembre/2023 - 10h39

 Tout les politiques devraient pouvoir être jugés et destitués dès qu'il n'applique pas le principe de Liberté , EGALITE , Fraternité.

Tout le monde devrait être au même niveau devant la loi.