25/11 21:58

L'ancien Ministre de l'Intérieur et ancien Maire de Lyon Gérard Collomb est décédé soir à l’âge de 76 ans selon Lyon Mag : Il avait révélé être atteint d’un cancer de l’estomac

Selon nos confrères de Lyon Mag, l'ancien Ministre de l'Intérieur et ancien Maire de Lyon Gérard Collomb est décédé soir à l’âge de 76 ans. Il avait, le 16 septembre 2022, révélé être atteint d’un cancer de l’estomac. Son combat contre la maladie a pris fin au bout d’un peu plus d’un an de lutte. Marié à Caroline Collomb, il était le père de cinq enfants.

Le 17 mai 2017, il est nommé ministre d'État, ministre de l'Intérieur dans le gouvernement Édouard Philippe. Il est deuxième dans l'ordre protocolaire du nouveau gouvernement. À la suite de sa nomination place Beauvau, Gérard Collomb annonce qu'il abandonnera ses fonctions de maire de Lyon et de président de la métropole après les élections législatives. Cependant, il reste conseiller dans ces deux collectivités territoriales. 

Le 1er octobre 2018, il présente sa démission du gouvernement à Emmanuel Macron, qui la refuse. Il réaffirme pourtant son intention de démissionner de ses fonctions le même jour, puis de nouveau le lendemain, ce qui contraint le gouvernement à entériner son départ.

Selon le constitutionnaliste Bastien François, « si le Président met fin aux fonctions d’un ministre, sur le papier, c’est parce que c’est lui qui signe le décret de nomination ». Ses fonctions sont assurées par intérim par le Premier ministre, Édouard Philippe, avec qui il entretenait des relations tendues depuis plusieurs mois.

Ancien maire de Lyon et président du Grand Lyon devenu Métropole, ex-ministre de l'Intérieur et parlementaire, passé du socialisme au macronisme, Gérard Collomb aura eu de nombreuses vies. Et la plupart furent au service de la ville qu'il chérissait tant. Fils d’un foyer modeste de Chalon-sur-Saône, il était devenu professeur agrégé de lettres classiques à Lyon avant d’entamer une carrière politique longtemps ponctuée de défaites avant de connaître son apogée durant deux décennies.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Morlock3
26/novembre/2023 - 01h54

R.I.P

Portrait de Archimede
26/novembre/2023 - 01h39
Dalors a écrit :

Dit il soutenant les massacres d’israël et ne s’indignant jamais pour tous les meurtres commis par des français de souche. 

Une vie de nazislamiste endoctriné, lavé du cerveau, inutile, brutal, inculte, embrigadé dans la haine ainsi que dans la glorification de la mort et moralement inférieur vaut-elle vraiment la peine d'être vécue ?

Quel est l'impact positif de telles personnes dans le monde ? Zéro.

Vaut-elle vraiment autant que celle d'un occidental cultivé, instruit, productif, moral et civilisé ?  Evidemment que non. Et dire le contraire serait mentir.

Portrait de Archimede
26/novembre/2023 - 01h22

C'est lui qui aurait du organiser la rémigration plutôt que de nous forcer à éponger le nazislamisme.

Portrait de GLGD
26/novembre/2023 - 01h16
Dalors a écrit :

Tous les criminels doivent aller en prison par contre les médias que tu regardes ne sont en boucle que sur les criminels immigrés et tu ne t’intéresses à des victimes que quand ils sont les coupables. 

Et les fameux boucliers humains c’est l’excuse utilisée par Israël pour massacrer des civils en toute impunité mais tu es tellement debile que tu gobes la propagande de guerre sans broncher félicitations smiley

Pour quelqu'un qui reprend la propagande de dealers, de terroristes, d'islamistes, de délinquants, et même pas Français, c'est toujours savoureux de te voir ramer comme ça.

Portrait de GLGD
25/novembre/2023 - 23h57
Dalors a écrit :

Dit il soutenant les massacres d’israël et ne s’indignant jamais pour tous les meurtres commis par des français de souche. 

Pas beau de mentir, tout criminel doit aller en prison, pour longtemps. Avec les gens comme toi, il n'y a ni prison ni avion, et vous voulez en faire venir encore plus. L'incohérence ça rend fou. D'ailleurs, il ne manque pas grand chose pour ranger l'islamo-gauchisme comme maladie mentale. Soutenir que des meurtres terroristes de civils, ce serait de la résistance, c'est une perte des valeurs, donc une folie. Confondre une victime de meurtre terroriste non-armée, et une victime - placée là comme bouclier par des terroristes - sous une bombe lancée par une  armée régulière, c'est au minimum de l'idéologie, sinon un refus de voir la réalité, donc de la folie aussi.

Mais la plus grosse différence finalement, c'est que lorsque tu croiseras tes anges, ils t'attaqueront par surprise, t'auras le syndrome Bernard Tapie, Bruno Guillon, Guillaume Pley, tu tomberas de haut. Moi je connais déjà leurs intentions, perdre l'effet de surprise, c'est très embêtant pour eux vu leurs attaques de lâches.

Portrait de GLGD
25/novembre/2023 - 23h13

Il a vu les rapports alarmants sur les conséquences de l'immigration en France toutes les semaines, nous avons maintenant les alarmes, les viols et les massacres conséquents toutes les semaines.