15/11 12:31

Le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire envisage une pérennisation de l’utilisation des tickets-restaurant pour les achats alimentaires, au-delà de 2024 - Regardez

Le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a envisagé mercredi une pérennisation de l’utilisation des titres-restaurant pour les achats alimentaires, au-delà de 2024.

« Au-delà de la prolongation pour un an » de cette utilisation dérogatoire, annoncée mardi par le gouvernement, « je suis prêt à ce qu’on ouvre la discussion sur l’utilisation plus généralement de ces tickets pour acheter de la nourriture », a déclaré le ministre sur Europe 1 et CNews.

« Est-ce qu’il ne faut pas utiliser le ticket-restaurant de manière plus globale pour l’achat des produits alimentaires? Est-ce qu’il ne faut pas changer cette dénomination qui induit un peu en erreur? Avec une seule obsession, que ça corresponde aux attentes des gens », a déclaré le ministre.

Environ cinq millions de personnes bénéficient actuellement de ces titres. M. Le Maire a relevé que le choix précédent d’arrêter la dérogation au 31 décembre 2023 avait été « un choix du Sénat », et que c’était « un choix du gouvernement » de le prolonger en 2024. Il a souhaité que cette mesure puisse figurer dans le projet de loi de finances pour 2024 actuellement en discussion au Parlement, si cela est juridiquement possible.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bob28
16/novembre/2023 - 10h10

La plus belle réussite de Bruno Lemaire sera d'avoir renommé "ticket restaurant" en "ticket restauration".

Et cela pour seulement quelques millions d'euros payés à McKinsey.