03/11 10:02

L'animateur Arthur raconte sa rencontre avec des familles d'otages retenus par le Hamas: "Je suis bouleversé. Une leçon de vie, de résilience et de dignité. Je me suis pris une grande claque"

Mardi dernier, plusieurs familles d'otages israéliens retenus par le Hamas, lors de l'attaque contre Israël le 7 octobre, se sont rendues à Paris. Elles ont appelé à la libération immédiate de leur proche. Le lendemain, des familles ont rencontré l'animateur Arthur, comme il l'a révélé sur son compte Instagram en postant un cliché accompagné d'un long message.

"Cet après midi [mercredi, ndlr], j’ai rencontré à Paris des familles d’otages retenus par le Hamas à Gaza. J’en ressort bouleversé par tant de dignité, de résilience et de courage. Une leçon de vie que je viens de recevoir comme une grande claque. Certains ont leurs enfants pris en otages, d’autres leurs frères, leurs maris, leur parents, des bébés, des vieillards", débute-t-il.

Et d'ajouter : "J’ai discuté avec une femme dont la majorité de sa famille a été enlevée. Les autres ont été assassinés. Elle a tellement pleuré que les larmes ne coulent plus sur son visage. J’ai passé du temps avec une femme dont la sœur, très malade, est retenue en otage. Sans son traitement que devient elle ?".

"Bientôt un mois qu’ils n’ont aucune nouvelle des êtres qui leurs sont le plus chers. Ils sont en apnée, à la recherche du moindre signe de vie rassurant qui ne vient toujours pas. Et alors qu’on les croirait assommés par tant d’horreur, ils sont debout, unis et font le tour du monde pour que les gens sachent. Comment vivre, survivre quand ses enfants sont otages dans les tunnels du Hamas, comment continuer à respirer, comment contenir sa colère devant ce manque abyssale ?", poursuit Arthur dans son message.

Et de conclure : "J’emporte avec moi les sourires de ces familles sur la photo . Des sourires plein d’espoir et ce message « Ne nous oubliez pas, aidez nous à les ramener à la maison ». Alors comme chaque jour je vais prier. Prier pour que les otages soient libérés au plus vite. Prier pour que cette guerre se termine. Les images déchirantes de ces enfants juifs et palestiniens qui meurent me hantent chaque jour un peu plus. En attendant la fin de ce cauchemar, en attendant la paix".

.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par  (@arthur_officiel)

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Justemonavis
3/novembre/2023 - 10h58

 2 Choses à faire dans ce secteur pour que cette partie du monde retrouve un semblant de paix :

1) Libérer les otages.

2) Faire que chaque palestinien comprenne que le Hamas se sert d'eux et les tue à petits feux et faire que ils fassent justice eux-mêmes contre ces terroristes. Alors la planète verra qui souhaite continuer à faire la guerre.

Portrait de Rachelle65
3/novembre/2023 - 10h26

Amensmiley