22/10 14:06

Deux incidents avec des interventions d'individus en moins de 10 minutes, ce midi sur BFM TV pendant l'interview de Marion Maréchal - La chaîne fait évacuer tous les spectateurs de son plateau - Regardez

14h06: Que sait-on précisément sur les incidents de ce midi ? L'émission BFM politique, a été interrompue à deux reprises par des intrus s'invitant en pleine interview de Marion Maréchal, provoquant l'évacuation du plateau. BFMTV a annoncé son intention de porter plainte contre cette intrusion, revendiquée dans un communiqué par le collectif écologiste Dernière Rénovation.

Les intrus ont été interpellés et conduits au commissariat du XVe arrondissement, a indiqué à l'AFP une source policière. L'entretien avec Mme Maréchal, tête de liste de Reconquête aux élections européennes, a été perturbé une première fois cinq minutes environ après son début par un homme se revendiquant de Dernière Rénovation.

L'homme s'est positionné au côté de Mme Maréchal, sans que son visage soit montré à l'antenne. Selon une photo , l'individu s'est ensuite assis sur la table des présentateurs, arborant un t-shirt blanc portant l'inscription, en anglais, "We have 521 days left" ("Il nous reste 521 jours").

L'antenne a été coupée dans la foulée, et l'émission a repris quelques minutes plus tard... avant d'être de nouveau interrompue par un homme criant "nous avons le pouvoir".

"Simon et Till, citoyens engagés avec Dernière Rénovation, ont interrompu à deux reprises l'émission BFM Politique présentée par Benjamin Duhamel, vers 12h07 et 12h21. Vêtus d'un t-shirt avec l'inscription +521 days left+, il se sont assis sur le plateau en signe de non violence et se sont collés la main au mobilier", a détaillé dans un communiqué le collectif écologiste.

"J'ai décidé d'interrompre le cours normal des choses parce que c'est notre dernière chance. Notre gouvernement défonce notre démocratie, menace mon futur et prend en otage celui de mes proches. Je ne me laisserai pas faire sans résister ! On veut 12 milliards d'euros pour la rénovation thermique des bâtiments !", a déclaré Simon sur le plateau de BFM Politique, selon ce communiqué.

"Certains individus dans le public avaient fait le choix d'interrompre cette émission", a déploré, après cette pause forcée, le présentateur Benjamin Duhamel, indiquant qu'"il n'y a plus de public" désormais.

"Nous déplorons la volonté d'un certain nombre d'individus de perturber l'émission en infiltrant le public... nous avons décidé de continuer l'émission sans public pour plus de sérénité", a confirmé la direction de BFMTV à l'AFP.

"Sur le plateau de BFMTV, pendant l'interview de Marion Maréchal Le Pen, deux hommes qui faisaient partie du public de l'émission ont interrompu l'entretien de la personnalité en scandant des revendications en lien avec la rénovation thermique du bâtiment. La personnalité n'a pas été visée et n'a pas été blessée. Ces deux individus ont été interpellés", a précisé à l'AFP la source policière.

13h02: Benjamin Duhamel qui présente l'émission politique vient d'annoncer que BFM TV va porter plainte après ses intrusions sur son plateau

12h46 - Le point sur les incidents qui se sont déroulés en direct - L'émission BFM politique, diffusée dimanche à la mi-journée, a été interrompue à deux reprises par des intrus s'invitant en pleine interview de Marion Maréchal, provoquant l'évacuation du plateau. L'entretien avec Mme Maréchal, tête de liste de Reconquête aux élections européennes, a été perturbé une première fois cinq minutes environ après son début par un homme se revendiquant du collectif écologiste Dernière Rénovation.

L'homme s'est positionné au côté de Mme Maréchal, sans que son visage soit montré à l'antenne.

Selon une photo, l'individu s'est ensuite assis sur la table des présentateurs, arborant un t-shirt blanc portant l'inscription, en anglais, "We have 521 days left" ("Il nous reste 521 jours").

L'antenne a été coupée dans la foulée, et l'émission a repris quelques minutes plus tard... avant d'être de nouveau interrompue par un homme criant "nous avons le pouvoir". "Certains individus dans le public avaient fait le choix d'interrompre cette émission", a déploré, après cette pause forcée, le présentateur Benjamin Duhamel, indiquant qu'"il n'y a plus de public" désormais.

.

12h40: Marion Maréchal vient d'estimer à l'antenne "que cette émission est assez désagréable car on a été interrompu deux fois ! J'aimerai bien du coup pouvoir finir une phrase !"

12h34: Colère sur les réseaux sociaux après ces deux incidents. Les internautes estiment que la chaîne n'est pas capable d'assurer la sécurité sur son plateau : "Marion Maréchal aurait pu être agressée à deux reprises" écrivent plusieurs internautes.

 

 

12h21 : Deuxième incident en plateau. Un nouvel individu surgit à son tour pendant l'interview, moins de 10 minutes après le premier. La chaîne coupe une nouvelle fois son antenne.

 

12h11 : Incident en direct ce midi sur BFM TV quand un manifestant surgit en direct pendant l'interview de Marion Maréchal obligeant la chaîne à couper l'antenne. L'interview avait commencé depuis quelques minutes seulement, puisqu'il était 12h07 quand une personne est venue en T-Shirt devant les caméras sans que l'on puisse lire ni comprendre ses propos.

L'antenne a rapidement été coupée par la chaîne qui a diffusé des publicités avant de revenir 5 minutes plus tard sans donner plus d'explications.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koikilencoute
22/octobre/2023 - 20h05

Beau jeune homme plein d'énergie. Dommage qu'il soit contaminé par cette idéologie toxique.

Portrait de 8Gako8
22/octobre/2023 - 18h00
jameswest a écrit :

Remettons un peu les choses à leur place
Je faisais parti du public ce midi venu assisté à l émission.
Nous étions environ une quinzaine de personnes dont le fameux individu espiègle et sauteur qui était arrivé parmi les premiers.
Il y avait environ 3 agents de sécurité à l’entrée qui nous ont demandé nos noms et contrôlé nos pièces d’identité.
Nous sommes passés ensuite aux détecteurs de métaux puis au vestiaire pour laisser nos affaires et surtout nos téléphones.
On sentait qu il n’y avait pas grand monde dans l immeuble.
L’accueil était complètement désert mais c est normal un dimanche.
Seul Angie Louatah fumait dehors avec 2 de ses collègues.
Puis nous sommes rentrés sur le plateau vers 11h40.
Un grand plateau récent avec mur d images et 2 rangées de chaises en plastic transparentes fort inconfortables.
Duhamel et son invité sont arrivé environ 6 minutes avant l’antenne nous saluant à peine.
Elle est belle la nouvelle génération de journalistes qui se la petent un max se recoiffant 3 fois.
L’émission a commencé. Le plateau était mal sonorisé. On entendait à peine l invitée.
Puis d un seul coup surgissant du public un individu s’est élancé avec un galop redoutable se hissant sur la table et s’asseyant au centre de cette dernière pour délivrer son discours partisan à grande voix mais étant totalement hors champs par rapport à des caméras qui sont toutes automatiques.Il n y a pas de cadreurs sur le plateau.
On a eu quand même une cetaine frayeure car il s’est dirigé droit vers Marion Maréchal et je pensais qu il allait s’attaquer à elle en la renversant ou en lui serrant le cou que sais je encore. Duhamel n’a pas bougé d’un cm
pour la protéger.
A noter qu il n y avait sur le plateau ni pompier ni agent de sécurité.
On a frôlé le pire.
L’individu a donc rejoint tranquillement la sortie du studio ou cette fois on l’a cueilli.
L’émission a repris son cours avec cette fois un agent de sécurité qui est resté pour ensuite être à nouveau interrompu 7 min plus tard par un second complice dans le public qui s’est encore dirigé vers l’invité

la mythomanie ce n'est pas bien par contre écris des romans c'est plus rentable et c'est moins voyant smiley smiley smiley

Portrait de jameswest
22/octobre/2023 - 17h27 - depuis l'application mobile
Lotus14 a écrit :

C'est bizarre  tout est bien sécurisé à cause des alertes attentats et bien l'entrée de BFM TV  on peut rentrer comme on veut !!!!! 

Chercher l'erreur : on a vite compris ...........

 

Remettons un peu les choses à leur place
Je faisais parti du public ce midi venu assisté à l émission.
Nous étions environ une quinzaine de personnes dont le fameux individu espiègle et sauteur qui était arrivé parmi les premiers.
Il y avait environ 3 agents de sécurité à l’entrée qui nous ont demandé nos noms et contrôlé nos pièces d’identité.
Nous sommes passés ensuite aux détecteurs de métaux puis au vestiaire pour laisser nos affaires et surtout nos téléphones.
On sentait qu il n’y avait pas grand monde dans l immeuble.
L’accueil était complètement désert mais c est normal un dimanche.
Seul Angie Louatah fumait dehors avec 2 de ses collègues.
Puis nous sommes rentrés sur le plateau vers 11h40.
Un grand plateau récent avec mur d images et 2 rangées de chaises en plastic transparentes fort inconfortables.
Duhamel et son invité sont arrivé environ 6 minutes avant l’antenne nous saluant à peine.
Elle est belle la nouvelle génération de journalistes qui se la petent un max se recoiffant 3 fois.
L’émission a commencé. Le plateau était mal sonorisé. On entendait à peine l invitée.
Puis d un seul coup surgissant du public un individu s’est élancé avec un galop redoutable se hissant sur la table et s’asseyant au centre de cette dernière pour délivrer son discours partisan à grande voix mais étant totalement hors champs par rapport à des caméras qui sont toutes automatiques.Il n y a pas de cadreurs sur le plateau.
On a eu quand même une cetaine frayeure car il s’est dirigé droit vers Marion Maréchal et je pensais qu il allait s’attaquer à elle en la renversant ou en lui serrant le cou que sais je encore. Duhamel n’a pas bougé d’un cm
pour la protéger.
A noter qu il n y avait sur le plateau ni pompier ni agent de sécurité.
On a frôlé le pire.
L’individu a donc rejoint tranquillement la sortie du studio ou cette fois on l’a cueilli.
L’émission a repris son cours avec cette fois un agent de sécurité qui est resté pour ensuite être à nouveau interrompu 7 min plus tard par un second complice dans le public qui s’est encore dirigé vers l’invité

Portrait de censure64
22/octobre/2023 - 17h15

C'est clair que le service de sécurité laisse à désirer. Autant intercepter l'individu qui se lève pour s'approcher du plateau, je veux bien mais là, le laissé s'assoir sans qu'il ne se fasse dégager dans la seconde c'est plus grave. Les prochains invités savent à quoi sans tenir chez BFM. Il arrivera un drame en direct un jour. Réveillez-vous

Portrait de Lotus14
22/octobre/2023 - 16h05

C'est bizarre  tout est bien sécurisé à cause des alertes attentats et bien l'entrée de BFM TV  on peut rentrer comme on veut !!!!! 

Chercher l'erreur : on a vite compris ...........

 

Portrait de Decenale
22/octobre/2023 - 14h24

Un mouvement patriote ferait le centième de ça il serait dissout en 5mn.

Encore une fois la gauche a le totem d'immunité.

Portrait de seb2746
22/octobre/2023 - 13h38
Orwell2024 a écrit :

L'incompétence dangereuse de cette chaine BFMacron est consternante et complice avec l'intrusion d'un militant pro palestinien qui aurai pu être tragique  ,j'espère des sanction  et la haine des journalistes de cette chaine de propagande à l'encontre de Marion Maréchal est sidérante 

pro-palestinien = tragique automatiquement ?... ce raccourci quoi.

Vous aussi vous vivez avec +20 millions de terroristes (chiffre zemmouriens) à votre porte, ça doit pas être facile de sortir voir la vraie vie pour vous.

Portrait de Orwell2024
22/octobre/2023 - 12h53

L'incompétence dangereuse de cette chaine BFMacron est consternante et complice avec l'intrusion d'un militant pro palestinien qui aurai pu être tragique  ,j'espère des sanction  et la haine des journalistes de cette chaine de propagande à l'encontre de Marion Maréchal est sidérante 

Portrait de MAQUIS
22/octobre/2023 - 12h34

Bravo la sécurité ...on est en vigipirate rouge et n importe qui peut rentrer dans les locaux