22/10 21:27

Emmanuel Macron se rendra en Israël mardi annonce l'Elysée- L'armée israélienne affirme que l'un de ses chars a frappé "par erreur" une position égyptienne à la frontière entre les deux pays

21h26: Le président de la République Emmanuel Macron se rendra en Israël mardi annonce l'Elysée. La visite du chef de l'Etat français intervient plus de deux semaines après les attaques meurtrières du Hamas palestinien sur le territoire israélien, qui ont fait plus de 1 400 morts, dont 30 ressortissants français. En outre, sept Français sont toujours portés disparus : une jeune femme a le statut d'otage, et "pour les six autres il y a une présomption de prise en otage mais sans certitude", avait indiqué Macron.

18h49: L'armée israélienne a affirmé dimanche que l'un de ses chars avait frappé "par erreur" une position égyptienne à la frontière entre les deux pays. "Il y a peu de temps, un char de l'armée israélienne a frappé par erreur une position égyptienne près de la frontière dans le secteur de Kerem Shalom", a annoncé l'armée dans un communiqué, disant "déplorer" cet incident et annonçant l'ouverture d'une "enquête". L'armée égyptienne a fait état de "blessés légers" dans ses rangs après cette frappe, sans en donner le nombre.

17h23: Vingt-neuf employés de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNWRA) sont morts depuis le début de la guerre dans la bande de Gaza le 7 octobre, a annoncé l’agence sur le réseau social X (anciennement Twitter). « La moitié de ces collègues étaient des professeurs de l’UNWRA », a ajouté l’agence, « sous le choc et en deuil ».

14h11: Un deuxième convoi humanitaire entre dans Gaza. Dix-sept camions d'aide ont traversé dimanche le terminal égyptien de Rafah en direction de la bande de Gaza, bombardée et assiégée par Israël, le deuxième convoi en deux jours destiné au territoire palestinien depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, a constaté un correspondant de l'AFP.

09h54: Israël a affirmé avoir tué dans une frappe aérienne des "terroristes" qui s'abritaient dans un souterrain de la mosquée Al-Ansar de Jénine. D'après l'armée israélienne, la mosquée servait de "centre de commandement pour planifier des attaques". Selon un bilan communiqué par le Croissant Rouge de Jénine, une personne est morte et trois autres ont été blessées dans cette frappe.

Depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, consécutive à l'attaque terroriste perpétrée le 7 octobre par le groupe islamiste au pouvoir à Gaza, des dizaines de Palestiniens ont été tuées en Cisjordanie occupée, par l'armée israélienne ou des habitants des colonies. 

07h15: Israël a annoncé l'intensification de ses frappes sur la bande de Gaza en préparation d'une invasion terrestre de l'enclave palestinienne, et les Etats-Unis  annoncent le renforcement de leurs moyens militaires dans la région pour y prévenir un embrasement généralisé.

"Dès aujourd'hui, nous allons augmenter les frappes" sur la bande de Gaza, a prévenu samedi le général Daniel Hagari, porte-parole de l'armée israélienne, le but étant selon lui de "réduire les risques pour nos forces dans les prochaines étapes" du conflit. Depuis l'attaque du Hamas le 7 octobre sur son territoire, Israël s'est juré d'anéantir le mouvement islamiste, au pouvoir dans la bande de Gaza.

"Nous allons entrer dans Gaza, nous allons le faire pour un but opérationnel, détruire les infrastructures et les terroristes du Hamas, et nous allons le faire de manière professionnelle", a affirmé samedi lors d'une revue des troupes le chef d'état-major israélien, le général Herzi Halevi.

Plus de 1.400 personnes ont été tuées sur le territoire israélien par les hommes du Hamas depuis le 7 octobre, en majorité des civils fauchés par balles, brûlés vifs ou morts de mutilations au premier jour de l'attaque des combattants du mouvement islamiste palestinien menée à partir de Gaza, selon les autorités israéliennes.

Dans la bande de Gaza, au moins 4.385 Palestiniens, majoritairement des civils, ont été tués dans les bombardements incessants menés en représailles par l'armée israélienne, selon le ministère de la Santé du Hamas.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Electro
23/octobre/2023 - 08h06

Le méprisant va aller parader comme si il était au salon de l'agriculture !

Y avait-il besoin d'aller faire de la provocation ?

Portrait de COLIN33
22/octobre/2023 - 21h31 - depuis l'application mobile

Le voyage de Macron en Israël risque d'envenimer la situation, mais comme on le sait rien n'est possible sans lui

Portrait de Le penseur1
22/octobre/2023 - 20h53

ça va péter...vous allez fouiiiirsmiley

Portrait de Koikilencoute
22/octobre/2023 - 19h57
fredo 53 a écrit :

Pas surpris qu'ils aient tirés sur une position égyptienne mais déçu que l' égypte n'aie pas répliquée.

Pourquoi ? Tu veux l'embrasement du conflit ?

Soyons plutôt rassurés que l'incident n'ait pas fait de mort.

Portrait de fredo 53
22/octobre/2023 - 19h03

Pas surpris qu'ils aient tirés sur une position égyptienne mais déçu que l' égypte n'aie pas répliquée.

Portrait de COLIN33
22/octobre/2023 - 18h31 - depuis l'application mobile

Si ça avance à ce rythme ce n'est plus de l'aide humanitaire

Portrait de COLIN33
22/octobre/2023 - 18h31 - depuis l'application mobile

Si ça avance à ce rythme ce n'est plus de l'aide humanitaire