14/10 08:02

Attaque à Arras : Portrait du terroriste, le très inquiétant Mohammed Mogouchkov, radicalisé de nationalité russe : 'Il ne pouvait pas être expulsé car entré en France avec sa famille avant ses 13 ans" - Vidéo

Né à Malgobek, dans la république russe en majorité musulmane d'Ingouchie, d'après l'administration française, Mohammed Mogouchkov, de nationalité russe, est arrivé en France en 2008, selon une source policière. Il est actuellement inscrit en première année de langues étrangères appliquées à l'université d'Arras, indique une source proche du dossier. Fiché S, il faisait aussi l'objet d'un suivi actif récent de la part de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a rapporté une source au renseignement.

Depuis cet été, il était sur écoute et surveillé physiquement. Il avait été contrôlé jeudi sans qu'aucune infraction ne puisse lui être reprochée, a précisé cette source, ses conversations téléphoniques ne mettant pas non plus en évidence ces derniers jours d'éléments sur un éventuel passage à l'acte. Son profil s'apparente à celui d'"un individu radicalisé dont le potentiel est connu mais qui décide subitement de passer à l'acte, rendant difficile sa neutralisation".

À l'été 2019, son frère aîné avait été interpellé dans le cadre d'un projet d'attentat déjoué aux abords de l'Élysée. Il est actuellement détenu après avoir été condamné en avril à cinq ans de prison pour association de malfaiteurs terroristes et criminels et pour ne pas avoir dénoncé le projet d'attentat.

Il avait ensuite été condamné en juin pour apologie du terrorisme. L'enquête, qui pointait l'"extrême radicalisation" de ce frère aîné, avait montré qu'en 2016, alors lui-même élève au lycée Gambetta, il avait lors d'une séquence sur les valeurs de la République déclaré que l'attentat contre Charlie Hebdo avait eu lieu parce que le journal avait "insulté les musulmans".

L'enquête pointait également que la mère de la fratrie disait vivre seule avec ses enfants depuis l'expulsion de son mari, alors que les investigations laissaient penser que le père était en réalité revenu en France.

En mars 2021, Mohammed Mogouchkov avait présenté une requête de réexamen de sa demande d'asile, mais elle avait été jugée irrecevable, puis son recours avait également été rejeté, selon la source au renseignement. Selon l'entourage de Gérald Darmanin, le jeune homme ne pouvait cependant pas être expulsé, car il était entré en France avant l'âge de 13 ans.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Blondissime
15/octobre/2023 - 08h12

Il vaudrait mieux faire le portrait des victimes que celui de cette ordure

Portrait de GLGD
15/octobre/2023 - 02h31

Le père du terroriste d'Arras expulsé en 2018 est revenu en France en février 2019. (BFM)

Portrait de Arthur 3000
14/octobre/2023 - 20h26

J'adore les commentaires "il faut changer la loi".

Dans Quotidien, cette émission de gauchiaaaaaaassssssseeeee, Darmanin a dit (sous réserve qu'il ne travestisse pas les chiffres) que sur plus de 6 000 à expulser cette année, il n'avait pu en expulser que 2 500, les autres ne pouvant l'être du fait de lois.

Il a également dit que "sa" prochaine loi sur l'immigration, celle régularisant aussi les sans papiers de certains métiers, allait modifier cela.

On verra bien qui la votera ou non (suivez mon regard)...

Portrait de fredo 53
14/octobre/2023 - 18h23

Son frère était un terroriste , pourquoi est il encore en France?

Il ne faut garder que les personnes  qui sont  pacifiques et qui viennent pour  que leurs enfants aient une meilleur vie.

Pensée pour les familles .

 

 

Portrait de Ziozio
14/octobre/2023 - 16h30

On nous sert toujours la même histoire et jamais aucune leçon n'en est tirée  ...

Portrait de bergil
14/octobre/2023 - 14h48

Aucun ne bosse dans cette  famille " vertueuse " , qui fait rentrer l'argent pour vivre ?

Portrait de Ocarina
14/octobre/2023 - 11h41

En France, plein de lois pour protéger les bons à rien, mauvais à tout.... on ne sait faire que du social pour les protéger, la justice n'est guère mieux, elle passe plus de temps à chercher des circonstances atténuantes à l'accusé qu'à regarder le préjudice des victimes.

Portrait de Koikilencoute
14/octobre/2023 - 11h30

Droits de l'homme, vivre ensemble, etc. Puisqu'on vous dit qu'on ne peut rien faire !

Portrait de yenavraimentmarre
14/octobre/2023 - 10h53

Il faut changer la loi, c'est possible, ils l'ont bien changée pour les retraites !

Peine de mort pour cette ordure !

Portrait de Philtlse
14/octobre/2023 - 10h50
Wouhpïnaise a écrit :

Enfant d'p*te !!!! J'espère que tu pourriras dans ta geôle sale crevard !! smiley

Pas de procès avant deux ans

Portrait de Wouhpïnaise
14/octobre/2023 - 10h42

Enfant d'p*te !!!! J'espère que tu pourriras dans ta geôle sale crevard !! smiley

Portrait de LEON
14/octobre/2023 - 09h31

" Il ne peut pas être expulsé car il est entré en France avant ses 13 ans " les français doivent -ils subir les lois de certains décérébrés ? non la sécurité doit primer sur les autres considérations , le Peuple Souverain , seul Souverain d'après la Constitution , doit être consulté non par préférendum ou autre artifice mais par référendums ( expressément prévus dans la Constitution et sans lesquels la République penche davantage vers l'autocratie que la Démocratie ) .Le Peuple doit supprimer les OQTF ( qui ne sont en rien des ordres ) et obtenir des expulsions , de même les expulsions  des SQUATTs ne doivent pas être subordonnés au gré du Préfet mais être immédiats sur présentations de justificatifs aux forces de l'ordre .

Changer des lois ne peut pas être un problème pour le gouvernement , quand on sait qu'il a été capable il y a peu , de légiférer sur les retraites avec une opposition de 70 % de la population .

Portrait de KERCLAUDE
14/octobre/2023 - 09h12

Quelle organisation ou association est intervenu pour que cette famille ne soit pas expulsée? Maintenant on voit une nouvelle fois le résultat de l'intégration ......

Portrait de djelloul
14/octobre/2023 - 08h47

Si laloi ne permet pas de l expulser.................faut changer la loi et vite.........comme disait mon gd pere; c est pas qd t as fait dans ta culotte qu il faut serrer  des fesses

Portrait de Gustave68
14/octobre/2023 - 08h44

Merci au MRAP, sans qui rien, absolument rien,  n'aurait été possible ! Bravo au MRAP assez persuassif en 2014 pour empêcher l'expulsion de cette famille formidable ! Félicitations au MRAP financé en partie par l'Etat qui pense en permanence à la sécurité des français !

Portrait de Lotus14
14/octobre/2023 - 11h34

Il faut changer les lois et appliquer le 49 / 3 comme pour les retraites 

Portrait de mbagnick
14/octobre/2023 - 08h14
mercibernard a écrit :

démission démission démission démission démission démission démission démission

Personne ne démissionnera, personne n'est jamais sanctionné. Et ça continuera.