25/09 07:31

L'Eurométropole de Strasbourg va expérimenter, en 2024, la semaine de travail de quatre jours ainsi que la mise en place d'un congé menstruel

L'Eurométropole de Strasbourg va expérimenter, en 2024, la semaine de travail de quatre jours ainsi que la mise en place d'un congé menstruel.  «On s'est rendu compte que la semaine de quatre jours est demandée comme un élément de souplesse par des agents, que c'est un élément d'attractivité pour un certain nombre de jeunes agents potentiels, et enfin que ça pourrait avoir un effet bénéfique pour des jeunes parents qui veulent passer à 80 % (de temps de travail) après une naissance», explique Syamak Agha Babaei pour justifier la réflexion en cours au sein de la collectivité.

Pour pouvoir travailler quatre jours par semaine, les salariés devront rallonger leurs journées de travail passant de sept heures à huit heures quarante-cinq par jour. «Ce n'est pas sans poser un certain nombre de questions, cela suppose d'allonger la durée du travail journalier (...) Cela fait partie des sujets que nous discutons avec les organisations syndicales», ajoute l'élu.

«Il y a quelques écueils à éviter. Certaines collectivités traitent le sujet sous l'angle de congés maladie.

Mais cela implique de fournir des certificats médicaux, et puis est-ce qu'on considère ça comme une maladie ?», interroge Syamak Agha Babaei. «Mais si on ne considère pas cela comme une maladie, ça pose la question de l'égalité des agents devant la loi. Il faut encore border l'ensemble de ces sujets».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bob28
26/septembre/2023 - 09h01

Est ce qu'au nom de l'égalité des sexes, le congé menstruel sera accessibles à tou.te.s ?

Portrait de Bob28
26/septembre/2023 - 09h01

Note au "rédacteur" de l'article : vous avez oublié de copier/coller la transition entre les deux sujets, ce qui rend la deuxième partie incompréhensible si on n'a pas lu le titre.

Portrait de Favie500
25/septembre/2023 - 11h19

Alors la semaine de 4 jours pourquoi pas, mais le congé menstruel je ne comprends pas combien de femmes sont vraiment incapables d'aller au boulot pendant ses règles ?

Suivant les femmes, les durées de règles sont complément différentes.

Les féministes veulent l'égalité et permettent cela non je ne comprends vraiment pas.

Bonjour la discrimination au moment du recrutement, déjà avant c'était : "bien non elle va faire un gosse" et maintenant ce sera ; "avez-vous des règles douloureuses ?"

et puis quand tu vas revenir au boulot après, on va te dire : "Ah non c'est vrai tu n'étais pas là la semaine dernière car tu avais tes règles" 

Portrait de GLGD
25/septembre/2023 - 09h24
australopithèque a écrit :

La France est quand même peuplée de pas mal de connards abrutis et avinés

De moins en moins, ce n'est pas la consommation de vin qui baisse, c'est le nombre d'islamo-gauchistes capri-sun qui augmente.

Portrait de GLGD
25/septembre/2023 - 08h47

Il manque encore l'appel de la prière du muezzin le vendredi avec des hauts-parleurs dans le quartier de la Petite France pour affirmer que la religion du prophète Mohamed a toujours fait partie de notre histoire strasbourgeoise : la saucisse et Mohamed sont indissociables.