18/09 07:16

La Sécurité routière annonce une baisse importante du taux de mortalité sur les routes de France pendant l'été 2023 avec une 50 morts de moins en un an

La Sécurité routière a révélé les chiffres d'une étude comparative du nombre de personnes décédées sur la route, entre les mois de juillet et août 2023, par rapport à l'été dernier. Au total, 591 victimes sont à déplorer, soit 50 de moins que durant l'été 2022.

La Sécurité routière a commencé par énoncé les chiffres du mois d'août. Elle dénombre 286 personnes tuées sur les routes métropolitaines, une baisse de 6% par rapport à la même période, l'année dernière. Au moins de juillet, les résultats restaient assez élevés, mais toujours moins que ceux de l'été 2022. Au total, 305 automobilistes avaient perdu la vie, soit un recul de 10%. Sur l'ensemble des deux mois, la baisse est de 7,8%. P

our ce qui est des blessés sur les routes de l'Hexagone, le constat était tout aussi confortant, mais reste alarmant. Ainsi, 1.386 personnes ont été concernées en août.

Autrement dit, il y a eu un recul de 4% par rapport au mois d'août 2022, selon les estimations provisoires de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

Cependant, dans les territoires d'Outre-mer, le bilan des accidents sur les routes est en hausse de 23% par rapport à l'année précédente.

Au total, 18 personnes sont décédées, soit une hausse de 6% par rapport à août 2022. Autre constat, la forte proportion des personnes tuées en deux-roues motorisés, qui ont impliqué 30% des décès cet été et la hausse des tués en engin de déplacement personnel motorisés, comme les trottinettes électriques, qui cumulent 17 victimes en deux mois.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de GLGD
18/septembre/2023 - 09h35
australopithèque a écrit :

heu... ai je parlé de ZFE.?

Il me semble avoir parler de limitation de vitesse... relisez bien

Par ailleurs l'exception ne fait pas la règle

Je mentionne les ZFE comme vous parlez du respect des règles quand mon sujet de départ n'était que sur la propagande opposée au résultat obtenu.

Le point commun dans tout cela est votre consistance à exiger une application aveugle de règles injustes ET inefficaces pour l'intérêt commun.

Portrait de GLGD
18/septembre/2023 - 09h14
australopithèque a écrit :

c'est simple: respectez la vitesse et l'état n'encaissera rien...

1. Je parle de la propagande et de la politique budgétaire.

2. Il y a des dizaines de cas chaque année où, par exemple, des radars chantiers sont posés et donnent des amendes avant que le panneau de vitesse abaissée soit posé. Du coup, ton argument tombe à l'eau. Plouf

 3. Dans les ZFE qui vont exclure 1 voiture sur 2 de certaines villes, iras-tu dire aussi aux Français de classe moyenne qui ont une voiture de 10 ans, c'est simple il suffit de ne plus aller en ville ou d'acheter une électrique à 40 000 euros?

Portrait de GLGD
18/septembre/2023 - 07h46

Rien que pour 2023, sont prévus plusieurs centaines de nouveaux radars fixes plus tous les véhicules de radars mobiles conduits par les sociétés privées pour un résultat qui stagne autour de 3500 morts par an depuis 10 ans.

La politique de répression tout-radar ne vise certainement pas la sécurité routière mais juste plus de pognon pour l'Etat et les fabricants de matériel de radars.