31/08 08:01

Agression sexuelle dans les transports en commun à Paris: Les chiffres s'envolent et en particulier les nombre de "frotteurs" âgés de... 12 à 72 ans !

Selon une note de la préfecture de Paris révélée par le Parisien, en 2020, 57.000 plaintes pour violences sexuelles ont été enregistrées, soit 156 par jour. Des chiffres qui ne cessent d’augmenter, c’est près de deux fois et demie de plus qu’en 2011. 

Ce sont les générations les plus jeunes qui déposent le plus souvent plainte. La part des victimes majeures ayant signalé un abus sexuel atteint seulement 11,6 %. Un phénomène que le PV de police attribue au mouvement #MeToo qui a permis de libérer la parole des femmes, notamment des plus jeunes.

Les auteurs de ces agressions, âgés de 12 à 72 ans, représentent 60% des délinquants et agissent principalement en heures de pointe.  Leur terrain d’action privilégié est la portion nord de la ligne 13, sur les lignes 2 et 5 du métro ainsi que sur les lignes A et B du RER aux heures de forte affluence.

Quant aux autres délinquants, les voyeurs et exhibitionnistes, eux, opèrent aux heures creuses.

En France, depuis le début de l’année, 87% des femmes déclarent avoir déjà été victimes de harcèlement ou de violences sexuelles et sexistes dans les transports.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alucardx85
31/août/2023 - 12h45

A 72 ans, c'est plus du frottage, c'est le parkinson !

Portrait de morandini
31/août/2023 - 08h50
celec a écrit :

Alors, ça veut dire 40%  commis par des moins de 12 ans ou plus de 72 ?  Ça me laisse perplexe ce chiffre... 

Non ce sont ces actes qui représentent 60% de la délinquance dans le métro

Portrait de celec
31/août/2023 - 08h42

Alors, ça veut dire 40%  commis par des moins de 12 ans ou plus de 72 ?  Ça me laisse perplexe ce chiffre... 

Portrait de COLIN33
31/août/2023 - 08h31 - depuis l'application mobile

Nous vivons dans une société tellement cosmopolite que l'éducation ou pas, d'ailleurs, bonjour, merci, pardon, etc beaucoup d'enfants n'utilisent pas , prenant exemple sur leurs parents, ou qui ne les reprennent pas, alors pourquoi se priver de ce qui s'offre a eux, quelqu'un a parlé de l' ensauvagement de la société en voilà un exemple.