17/08 13:23

Pas-de-Calais - La colère de la maman d'Anthony, père de famille de 25 ans, poignardé à mort par un jeune de 16 ans : "J'espère que justice va être rendue. Il vaut mieux pour toi que tu ne sortes pas"

Anthony Monet, père de famille de 25 ans poignardé dimanche par un jeune homme de 16 ans à qui il refusait l'entrée à  une soirée d’anniversaire privée à Loos-en-Gohelle, est décédé au centre hospitalier de Lille des suites de ses blessures. Le jeune homme de 16 ans qui a été mis en examen et écroué est déjà connu pour des faits de violences et il encourt désormais la réclusion criminelle à perpétuité. Il faisait l'objet d'une mesure de réparation pénale, décidée le 6 septembre 2022, pour des faits de violences volontaires aggravées, a indiqué le parquet de Béthune à La Voix du Nord .

Le témoignage bouleversant de sa maman émeut depuis quelques heures les internautes : "Mon cœur de maman saigne. On m'a enlevé un de mes enfants. Je ne sais pas comment je vais surmonter cette épreuve. C’était à moi de partir avant toi, c'est la logique des choses. Tu vas tant me manquer mon fils". 

Et, cette maman exprime également dans un autre poste sur Facebook sa colère : "Tu m'a enlevé mon fils, mon coeur saigne... J'espère que justice va être rendue. Il vaut mieux pour toi que tu ne sortes pas. La famille est grande."

Anthony Monet était également papa de deux enfants, dont un bébé de quatre mois.

On en sait un peu plus aujourd'hui sur ce qui s'est passé pendant le week-end. Dans la nuit du samedi 12 août, Anthony participait à une soirée d’anniversaire au foyer municipal Omer-Caron. Vers 5 heures du matin, un jeune homme a tenté de s’inviter à la fête. On lui a refusé l’entrée. Une altercation s’en est suivie, notamment avec Anthony Monet.

Puis le garçon a quitté les lieux, dissuadé par deux copains qui se trouvaient avec lui. L’ado serait revenu sur les lieux vers 5 h 30. Il était alors armé d’un couteau et s’est dirigé directement vers Anthony. Il lui aurait porté un coup unique à la gorge. 

Anthony Monet avait été admis au CHU de Lille dans un état critique puis plongé dans le coma.

Au fil des heures, son état de santé ne s’améliorait pas. Le coup de couteau à la carotide avait endommagé, de façon irréversible son système cérébral. 

D’abord caractérisés en « tentative d’assassinat », les faits devraient être requalifiés en « assassinat » après le décès de la victime. 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dimrost
18/août/2023 - 10h39

perpétuité en france = 22 ans ... il sortira a 38 .. forminable..

 

Quand on voit que la distance entre Omer Caron et le CHU de Lille est de 40 minutes ... c'était mal embarqué avec un coup a la carotide ..

Tuer quelqu'un car on s'est fait refoulé ... super le monde dans lequel on vit maintenant.. il va y avoir des videurs qui vont pouvoir demander de grosses primes de risque

Portrait de Martin Pêcheur
Constrictor a écrit :

Je comprends totalement l'émotion de cette mère face à un fils mort dans des circonstances tragiques.

Tout comme je ne cautionne absolument pas son appel au meurtre à peine déguisé.

Il y a une justice en France et se la faire soi-même n'est jamais une bonne solution.

@Constrictor la justice en France fera qu'une partie des impôts payée par la famille du jeune assassiné servira à nourrir et loger en prison le déchet humain meurtrier ! Navrant pour ne pas dire gerbant...

Portrait de Constrictor
18/août/2023 - 01h44

Je comprends totalement l'émotion de cette mère face à un fils mort dans des circonstances tragiques.

Tout comme je ne cautionne absolument pas son appel au meurtre à peine déguisé.

Il y a une justice en France et se la faire soi-même n'est jamais une bonne solution.

Portrait de Interstellar
17/août/2023 - 17h48

On comprend sa détresse et on lui adresse toute notre sympathie. Perdre un enfant (jeune père en plus) c'est une terrible épreuve.

Notre société souffre d'un énorme manque de repères et d'un repli global vers le refus de l'autorité et l'hédonisme. C'est très inquiétant.

Portrait de COLIN33
17/août/2023 - 15h05 - depuis l'application mobile

chaque jour son malheur

Portrait de JF_Lacour
17/août/2023 - 14h55
Koikilencoute a écrit :

"un jeune homme de 16 ans"... oui, oui... on a deviné le profil

Raté ! c'est un cassos mais pas un immigré. 

Le figaro l'a appelé "Quentin" tout en précisant que ce n'est pas le bon prénom mais que c'est néanmoins "fidèle à son vrai prénom" . ( à traduire par "c'est pas un arabe" )

    
Portrait de KERCLAUDE
17/août/2023 - 14h53

En septembre 2022 l'auteur a fait l'objet dune mesure de réparation pénale mais dans le cadre de quel fait?

Portrait de Koikilencoute
17/août/2023 - 14h23
Romynette12 a écrit :

De plus en plus de personnes ne supportent plus la frustration. Lorsqu'elles reçoivent une réponse négative ou une injonction des forces de l'ordre, elles répliquent par la violence. Elles n'arrivent plus à gérer leurs émotions. On est mal barré ! 

Les 4 grandes institutions manquant de moyens sont l'éducation nationale, la police, la santé et la justice. Ce qui amène forcément des conséquences...

Va vraiment falloir que ce gouvernement se bouge le c... mais je n'y crois pas. 

La police fait ce qu'elle peut. Quant'aux autres, ce n'est pas une question de "moyens", c'est une question d'idéologie au plus haut sommet de l'État. Donc non, ça ne bougera pas. C'est le choix de 6 électeurs sur 10.

Portrait de grounddd
17/août/2023 - 14h21
Koikilencoute a écrit :

Jean-Henri ou Édouard, sûrement... Et pas d'amalgame, hein

pour le coup, l'agresseur s'appelle Tristan.

 

Un commentaire?

Portrait de Romynette12
17/août/2023 - 14h06

De plus en plus de personnes ne supportent plus la frustration. Lorsqu'elles reçoivent une réponse négative ou une injonction des forces de l'ordre, elles répliquent par la violence. Elles n'arrivent plus à gérer leurs émotions. On est mal barré ! 

Les 4 grandes institutions manquant de moyens sont l'éducation nationale, la police, la santé et la justice. Ce qui amène forcément des conséquences...

Va vraiment falloir que ce gouvernement se bouge le c... mais je n'y crois pas. 

Portrait de Koikilencoute
17/août/2023 - 13h41
Greenday2013 a écrit :

Peut-on avoir le prénom du tueur ?

Jean-Henri ou Édouard, sûrement... Et pas d'amalgame, hein

Portrait de Koikilencoute
17/août/2023 - 13h40

"un jeune homme de 16 ans"... oui, oui... on a deviné le profil

Portrait de Greenday2013
17/août/2023 - 13h31

Peut-on avoir le prénom du tueur ?