16/08 14:01

Canada: Les évacuations aériennes se poursuivent dans les communautés reculées du Nord canadien, menacées par des feux de forêt - Regardez

Les évacuations aériennes se poursuivent dans les communautés reculées du Nord canadien, menacées par des feux de forêt qui « engloutissent » des routes, poussant les Territoires du Nord-Ouest à décréter l’état d’urgence.

Près de 168.000 personnes ont dû être évacuées au Canada depuis le début d’une saison des feux qui bat tous les records. Aux Territoires du Nord-Ouest, qui comptent plus de 230 feux actifs, environ 15% de la population est actuellement évacuée, soit plus de 6.000 personnes, selon les autorités.

Séparées de plusieurs centaines de kilomètres les uns des autres, ces villages sont « particulièrement difficiles » à évacuer par voie terrestre, explique Mike Westwick, du service des feux territorial, précisant qu’un contingent de 120 soldats est déployé mardi pour faciliter des évacuations aériennes.

Après la capitale territoriale Yellowknife lundi soir, menacée par un brasier à 20km de ses murs, c’était au tour des autorités des Territoires du Nord-Ouest (TNO) de décréter l’état d’urgence mardi soir. La situation « évolue rapidement et les besoins sur le terrain changent vite », a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

« Nous sommes en situation de crise et notre gouvernement utilise tous les outils à sa disposition », a expliqué le ministre territorial de l’Environnement, Shane Thompson, soulignant que cela lui permet « d’accéder à des ressources et de les déployer ». « J’ai le coeur brisé en pensant aux gens des TNO aux prises avec des feux de forêts dévastateurs », a pour sa part déclaré le Premier ministre canadien Justin Trudeau sur le réseau X (ex-Twitter).

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions