30/07 16:02

Sur TikTok, les vidéos de désinformation à l'égard des marques se multiplient: Des chaînes de magasins "sataniques", des pâtes "à la farine d'insectes" et de la bière empoisonnée...

Des chaînes de magasins "sataniques", des pâtes "à la farine d'insectes" et de la bière empoisonnée: sur TikTok, les vidéos de désinformation à l'égard des marques pullulent, parfois générées grâce à l'intelligence artificielle, selon un rapport de l'organisation NewsGuard.

La start-up américaine spécialisée dans l'étude des fausses nouvelles a analysé 520 vidéos sur la plateforme, parmi lesquelles 14% (73 vidéos) "contenaient des affirmations fausses, trompeuses ou infondées visant les marques citées".

Ces vidéos de désinformation, que de nombreux utilisateurs prennent pour argent comptant, ont été visionnées au total 57 millions de fois, précisent les auteurs du rapport.

Par exemple, la chaîne de décoration américaine Hobby Lobby a été accusée en juin dans une vidéo de présenter dans ses rayons des statues "sataniques et démoniaques", explique une narratrice anonyme sur une vidéo. Mais les images montrées dans la vidéo ont été générées par l'intelligence artificielle Midjourney.

Le distributeur Target, cible d'appels au boycott de milieux conservateurs en mai en raison de sa collection "Pride" qui comprenait des vêtements pour enfants sur le thème LGBTQ+, a lui été visé par une vidéo dans laquelle une femme dénonce la présence dans les rayons de maillots de bain censés permettre aux enfants LGBTQ+ de dissimuler leurs parties génitales.

L'entreprise affirme n'avoir jamais vendu de tels vêtements pour les enfants, explique NewsGuard.

Cette vidéo avait été visionnée 225.900 fois en date du 19 juillet 2023, selon le rapport.

NewsGuard dit également s'être vu proposer plusieurs vidéos complotistes visant des marques de bières comme Anheuser-Busch (Budweiser) et Heineken.

Certaines racontent par exemple, sans fondement, que l'ex-patron de Microsoft Bill Gates, qui a investi dans Heineken, tente de réduire la population mondiale via des substances introduites dans la bière.

Enfin, le premier terme suggéré par le moteur de recherche de TikTok lors d'une saisie de pâtes Barilla est "insetti" (insectes), relayant l'idée fausse selon laquelle les spaghetti seraient fabriqués à partir d'insectes.

Selon Newsguard, TikTok a retiré certaines des vidéos repérées qui lui ont été signalées par l'organisation. Contactée par l'AFP, la plateforme n'était pas en mesure de réagir dans l'immédiat.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions