19/07 08:31

Grosse tension en direct sur CNews entre le présentateur de "L'heure des pros" Eliot Deval et un membre de La France Insoumise : "Vous ne savez pas d'où je viens ! Vous ne savez pas où je vis !" - Regardez - VIDEO

Sur CNews dans "L'heure des pros, l'été" présenté par Eliot Deval, l'ambiance a été quelque peu électrique avec un invité! Le joker de Pascal Praud cet été est revenu sur les cas de harcèlements sexistes à Saint-Denis envers des femmes archéologues. Une campagne baptisée "Adoptez le bon comportement" a d'ailleurs été lancée pour lutter contre cela.

Le journaliste a alors invité Bally Bagayoko, chef de file de la France insoumise à Saint-Denis, à intervenir par Skype. Mais rapidement, le ton est monté entre les deux hommes.

"Il y a des pancartes qui sont installées tout autour du site pour expliquer que ce ne sont pas des comportements appropriés. Quand je vois cette information, je tombe de ma chaise. On a besoin de comprendre", a d'abord déclaré Eliot Deval.

Et Bally Bagayoko de rétorquer:

"Vous avez besoin de comprendre!? Ne faites pas non plus les ignorants, comme si vous étiez hors-sol.  On est dans les quartiers dans lesquels vous ne vivez pas, ça, on peut le comprendre...".

Et de poursuivre en s'adressant également aux invités présents en plateau: "Non, vous n'y vivez pas pour beaucoup d'entre vous ! Vous n'y venez uniquement que lorsqu'il y a des sujets comme ça, qui sont les plus croustillants. Et la preuve...".

Le présentateur est alors intervenu: "C'est dommage. C'est ce genre de réflexions...Depuis le début, je vous donne la parole. J'espérais avoir un échange plutôt serein et respectueux", a-t-il regretté.

Avant d'ajouter agacé: "Vous ne savez pas d'où je viens ! Vous ne savez pas où je vis ! Vous ne savez pas où vivent et d'où viennent les six personnes dans ce studio !".

Et de poursuivre, en colère: "Vous ne savez pas cela et pourtant, vous dites : "Vous venez seulement pour une histoire qui fait le buzz, même s'il faut la condamner". Ce n'est pas très honnête ! Ce n'est pas très respectueux !"

"Moi, je vous donne la parole pour qu'on essaye d'avoir un échange construit. Et d'ailleurs, vous apportez des éléments intéressants. Evitons d'avoir ces attaques-là, c'est tout", a conclu Eliot Deval.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de shermancrow
19/juillet/2023 - 09h48

On le sait tous que Saint Denis est devenue une enclave de la racaille avec toutes les repercussions qui vont avec...  harcèlements, agressions, rackets...etc, et ce ne sont pas des supporters anglais... l'office du tourisme déconseille aux touristes de s'y attarder après une certaine heure, on ne peut plus faire de tournages dans ce coin au risque de se faire piquer du matos, on a régulièrement des dégénérés en cross bitume sur le parvis... merci encore LFI de protéger ces petits anges...