18/07 09:40

Prix de l'électricité: Les tarifs vont augmenter de 10% au 1er août en raison d'une réduction progressive du bouclier tarifaire mis en place depuis deux hivers - Ils avaient déjà connu une hausse de 15% en février dernier

Le gouvernement a annoncé une hausse de 10% des tarifs réglementés de l'électricité au 1er août, en raison d'une réduction progressive du bouclier tarifaire mis en place depuis deux hivers.

Cette hausse concerne les clients "raccordés à un compteur d'une puissance jusqu'à 36 kilovoltampères", soit les ménages, artisans, petits commerces et artisans; les grandes entreprises ne bénéficient pas du bouclier tarifaire.

La dernière hausse date de février et s'élevait à 15%, après 4% en février 2022.

"Avant la hausse, la facture était de l'ordre de 1.640 euros par an. Après la hausse, elle sera à 1.800 euros", pour un consommateur moyen au chauffage électrique qui consomme 7 MWh par an, soit une augmentation de 160 euros en moyenne, calcule le gouvernement.

"A partir du 1er août, le bouclier tarifaire continuera de prendre en charge la protection des Français à plus du tiers de leur facture, de l'ordre de 37% de la facture de l'électricité, qui continue à être le niveau actuellement assuré qui est de l'ordre de 43%", selon le gouvernement qui insiste que le tarif de l'électricité en France reste parmi les plus bas d'Europe.

Selon la Commission de régulation de l'énergie, quelque 21,6 millions de clients résidentiels (sur 34 millions) bénéficiaient du tarif réglementé de l'électricité au 31 décembre 2022. En outre, 1,5 million de petits clients non résidentiels étaient au tarif réglementé à la même date.

Le tarif de l'électricité est révisé deux fois par an, en août et en février.

Le gouvernement a annoncé qu'il mettrait progressivement un terme, d'ici fin 2024, au bouclier tarifaire sur les prix de l'électricité instauré pour lutter contre l'inflation.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JF_Lacour
18/juillet/2023 - 12h59
MICMAH458 a écrit :

le ministre b. lemaire ne s'était-il pas engagé à ce que les tarifs ne bougent pas durant l'année 2023 ?  Ah mais, suis-je distrait, ce n'était en fait qu'une promesse de plus non respectée par un membre d'un gouvernement de bras cassés.

Concernant Bruno Lemaire je ne sais pas mais Elizabeth Borne avait annoncé le 14 septembre 2022 une hausse limitée pour l'année 2023 à 15%  et qui a été déjà appliquée en février.

"Élisabeth Borne a annoncé la prolongation en 2023 du bouclier tarifaire qui comprendra une hausse limitée des tarifs du gaz et de l'électricité de 15% pour les ménages, les petites entreprises et les petites communes."

Source :  Service d’Information du Gouvernement (SIG)

Portrait de MICMAH458
18/juillet/2023 - 12h06

le ministre b. lemaire ne s'était-il pas engagé à ce que les tarifs ne bougent pas durant l'année 2023 ?  Ah mais, suis-je distrait, ce n'était en fait qu'une promesse de plus non respectée par un membre d'un gouvernement de bras cassés.

Portrait de 59
18/juillet/2023 - 11h28

le tout Electric voiture etc. etc  macron démission y en marre pense aux petites retraite à1100€ par mois    

Portrait de wonderlif
18/juillet/2023 - 11h28 - depuis l'application mobile

Il ne faudra pas voir que sa facture électricité. Les commerçants vont augmenter les prix aussi. Bref....

Portrait de GLGD
18/juillet/2023 - 10h39

Normal vu que Macron s'entête à maintenir la France dans le marché européen de l'électricité alors qu'on pourrait très bien en sortir comme ont déjà fait l'Espagne et le Portugal par exemple. Cela n'empêche en rien de poursuivre les échanges d'électricité.

Portrait de 3615Moi-meme
18/juillet/2023 - 10h20

On nous a augmenté le prix de l'électricité l'année dernière en nous expliquant qu'il était basé sur le prix du gaz. Le prix du gaz (brut) est divisé par 4 depuis 1 an. Donc le prix de l'électricité devrait baisser. Et bah non, ça augmente encore. On se fout vraiment de nous ...