14/07 08:02

USA : Pour la première fois depuis 1980, les acteurs ont décidé cette nuit de faire grève rejoignant ainsi les scénaristes et mettant à l'arrêt toutes les productions américaines - Vidéo

La production de séries et de films à Hollywood va être complètement gelée: après les scénaristes, à l'arrêt depuis plus de deux mois, les acteurs américains ont aussi décidé de se mettre en grève jeudi, pour ce qui devrait constituer la pire paralysie du secteur en plus de 60 ans. La grève débutera à minuit jeudi soir à minuit, heure de Los Angeles, soit vendredi à 07H00 GMT, a annoncé le syndicat des acteurs SAG-AFTRA après l'échec des négociations avec studios et plateformes de streaming.

"Nous n'avions pas le choix. C'est nous qui sommes les victimes. Nous sommes victimes d'une entité très cupide", a fustigé Fran Drescher, la présidente de cette organisation qui représente 160.000 acteurs et autres professionnels du petit et grand écran. "C'est un moment historique", a insisté l'ex-star de la série "Une nounou d'enfer".

"Si nous ne nous levons pas maintenant (...)nous risquons tous d'être remplacés par des machines et des grandes entreprises qui se préoccupent plus de Wall Street que de vous et de votre famille." En rejoignant les scénaristes sur les piquets de grève, les acteurs provoquent un double mouvement social jamais vu depuis 1960 à Hollywood.

Les deux corps de métier réclament une revalorisation de leur rémunération, en berne à l'ère du streaming. Ils souhaitent également obtenir des garanties concernant l'usage de l'intelligence artificielle (IA), pour empêcher cette dernière de générer des scripts ou de cloner leur voix et image. L'entrée en grève des acteurs va porter un sacré coup à l'industrie.

L'Alliance des producteurs de cinéma et de télévision (AMPTP), qui représentait les studios et plateformes de streaming dans les négociations, s'est dite "très déçue" de leur échec.

Le patron de Disney, Bob Iger, a même fustigé des exigences "irréalistes" sur la chaîne CNBC. Depuis mai, les seules productions qui tournaient le faisaient sur la base de scripts déjà terminés au printemps, sans pouvoir les modifier. C'est notamment le cas du préquel du "Seigneur des Anneaux" financé par Amazon, la série "Les Anneaux de Pouvoir". Mais, sans comédiens, les tournages sont désormais impossibles. Seuls quelques talk-shows et émissions de télé-réalité vont se poursuivre.

Les acteurs vont aussi gripper sérieusement la promotion des blockbusters de cet été, comme le très attendu "Oppenheimer" de Christopher Nolan. Lors de la la première du film à Londres jeudi, le casting du film a quitté l'événement en signe de solidarité, selon Variety.

La première américaine du film, prévue lundi à New York, risque d'être réduite au minimum. L'absence de comédiens sur les tapis rouges laisserait un grand vide en Californie. Comic-Con, la grand-messe des geeks et amateurs de bande dessinée américains, devrait ainsi se dérouler sans vedettes à partir du 20 juillet à San Diego. Même la cérémonie des Emmy Awards, équivalent des Oscars pour la télé, prévue le 18 septembre, est menacée.

La production envisage déjà de reporter l'événement en novembre, voire en 2024, selon la presse américaine. Car nul ne sait combien de temps le mouvement pourrait durer.

Les acteurs n'ont pas fait grève depuis 1980. La dernière grève des scénaristes, qui remonte à 2007-2008, avait duré 100 jours et coûté deux milliards de dollars au secteur.

Ailleurs sur le web

Vos réactions