12/07 08:08

Audiences radios: France Inter en légère baisse mais reste en tête - RTL en baisse - Nostalgie réalise une forte hausse en passant devant Skyrock et RMC

France Inter est restée la radio la plus écoutée de France au printemps, marqué par la chute continue de France Bleu et d'Europe 1 et la percée de Nostalgie, selon les chiffres publiés par Médiamétrie. Ces résultats s'inscrivent dans un contexte particulièrement morose pour le média radio qui, avec près de 39,3 millions d'adeptes (-100.000 en un an), se rapproche de son plus bas historique du printemps 2021 (39,1 millions), alors lié à la crise sanitaire.

D'avril à juin 2023, près de 7 millions d'auditeurs ont écouté quotidiennement France Inter, soit 50.000 de plus par rapport au printemps 2022, pour une audience cumulée (AC) stable à 12,5%. "Les auditeurs d'Inter accueillent le changement avec beaucoup de curiosité, ce qui permet d'envisager la suite avec sérénité", a réagi auprès de l'AFP Adèle Van Reeth, qui clôture sa première saison à la tête de la radio. RTL est toujours deuxième, mais perd 0,6 point sur un an, repassant sous la barre des 10%, à 9,5%, tandis que franceinfo maintient sa troisième position, à 8,8% (-0,2 point).

Suivent NRJ (7,7% d'AC) et Nostalgie, qui gagne quelque 400.000 auditeurs pour 6,2% d'AC, en hausse de 0,7 point, devant Skyrock (5,8%) et RMC (5,6%), stables.

Toujours lanterne rouge du classement des radios généralistes, Europe 1, qui avait vu son audience se stabiliser au premier trimestre, continue la baisse entamée il y a plus de dix ans en passant sous le seuil des 2 millions d'auditeurs à 1,9 million pour 3,5% d'AC (-0,3 point sur un an), avant l'arrivée de Pascal Praud et Sophie Davant à la rentrée.

Les autres radios du groupe Lagardère, sont également en baisse, Europe 2 (ex-Virgin Radio) atteignant un plus bas de 2,2% d'AC (-0,6 point), RFM perdant 0,3 point sur un an, à 3%.

Les audiences du réseau de radios locales de Radio France, France Bleu, continuent de s'effriter, tombant à 4,5% d'AC, en recul de 0,7 point sur un an. "Il faut retrouver une dynamique, cela prend du temps", a commenté auprès de l'AFP la présidente de Radio France, Sibyle Veil. Elle mise "à partir de la rentrée prochaine sur la nouvelle impulsion éditoriale de Céline Pigalle" qui dirige France Bleu depuis avril.

Les Indés Radio (129 stations) gagnent, elles, 0,3 point à 12,8%.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cmeta
12/juillet/2023 - 14h51

c'est chaud à la radio!

RTL ne peut plus claironner qu'elle est première (ballo! mais une fois de plus la fusion avecM6 a été le debut de la fin) Europe n°?? le bateau coule et c'est pas avec la grille de rentrée que cà va s'améliorer le retour de Europe 2 est raté on ne comprend pas le format,

pauvre radio

Portrait de Marie 3903
12/juillet/2023 - 14h28

lors d'un ancien post, j'avais dit que Europe1 à force de dégringoler allez trouver du pétrole, donc j'avais raison, et, demander à certains journalistes la une de Paris Match avec Monsieur Vincent BOLLORE