28/06 09:50

Ado tué par la police - Regardez la prise de parole de Gérald Darmanin ce matin après la nuit de tensions: Le ministre "appelle au calme et à la vérité" - VIDEO

Quelque 2.000 policiers et gendarmes seront mobilisés mercredi soir en banlieue parisienne, notamment dans les Hauts-de-Seine, pour prévenir de nouvelles violences urbaines en réaction à la mort d’un jeune automobiliste tué lundi à Nanterre par la police, a annoncé Gérald Darmanin.

Dans la nuit de mardi à mercredi, 31 personnes ont été interpellées en France, 24 forces de l’ordre blessées légèrement et une quarantaine de voitures brûlées, a détaillé le ministre de l’Intérieur, lors d’un point presse à la préfecture de police. Quelque 350 policiers et gendarmes avaient été mobilisés par la préfecture de police la nuit dernière. « J’en appelle au calme et à la vérité de l’enquête judiciaire », a-t-il ajouté.

« Nous prendrons les décisions administratives de suspension si jamais des charges étaient retenues » contre le policier auteur du tir, à l’issue de sa garde à vue, a poursuivi le ministre, qui a annulé ses déplacements pour la journée. Diffusées sur les réseaux sociaux par un témoin de la scène, les images de ce tir, effectué à bout portant au niveau de la portière du conducteur, « sont extrêmement choquantes », a déclaré Gérald Darmanin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sombragik AArt
28/juin/2023 - 10h54

N'oubliez jamais que les médias de la sphère Bolloré ont essayé de planquer sous le tapis l'exécution d'un mineur à bout portant.