27/06 10:31

Découvrez le trio féminin choisi par France Inter pour remplacer Charline Vanhoenacker la saison prochaine et occuper la case quotidienne du 17h-18h

France Inter a recruté trois femmes, dont la directrice de la rédaction de Konbini Marie Misset, la chroniqueuse sexe Maïa Mazaurette et l'humoriste Marine Baousson, pour occuper la case quotidienne du 17h-18h, a annoncé lundi la directrice de la radio publique au Parisien.

"Tous les jours en studio, elles recevront pendant une heure un artiste ou un intellectuel, qui défend une vision du monde à travers son travail. Ensemble, elles vont aborder frontalement les questions qui fâchent, en mélangeant l'intime, l'humour et l'actualité brûlante", a détaillé Adèle Van Reeth au quotidien. La nouvelle émission, dont le nom n'a pas encore été choisi, viendra remplacer celle de la bande des "Belges" pilotée par Charline Vanhoenacker depuis 10 saisons, avec 1,25 million d'auditeurs, et désormais uniquement diffusée le dimanche.

"Ça ne me serait pas venu à l'idée de passer en hebdomadaire (...), c'est une proposition qui m'a été faite, on va s'adapter", avait regretté mi-mai l'animatrice, après avoir perdu l'an passé son billet matinal quotidien. France Inter avait nié toute pression politique et assuré que "le ton de l'émission ne va pas changer". "C'est la caractéristique de France Inter d'être un espace où la satire politique s'exprime", avait ajouté cette source.

Adèle Van Reeth a pourtant expliqué au Parisien lundi qu'il n'y aura plus de "satire politique" à cette heure-là, mais "un ton anti-politiquement correct". Avant de diriger la rédaction du média en ligne Konbini depuis septembre 2021, Marie Misset a officié pendant plusieurs années sur Radio Nova, notamment dans la matinale d'Edouard Baer.

Autrice de "Sortir du trou, lever la tête" en 2019 et "La vulve, la verge et le vibro" en 2021, Maïa Mazaurette s'est pour sa part fait une spécialité de parler de sexe en mêlant érudition et franc-parler dans l'émission "Quotidien" sur TMC et "La Bande Originale" sur France Inter. A l'origine du podcast de vulgarisation "Vulgaire" lancé en 2020, Marine Baousson était déjà chroniqueuse sur France Inter.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de djelloul
27/juin/2023 - 11h05

N importe qui.......pourvu q u elles soient de gauche....Ou je me trompe????