14/06 10:29

Charente: Un automobiliste tué par un policier près d'Angoulême après un refus d'obtempérer ce matin, annonce la procureure de la République

Un automobiliste a été tué par un policier faisant usage de son arme après un refus d’obtempérer tôt mercredi matin à Angoulême, en Charente, a-t-on appris auprès du parquet. Le policier a été légèrement blessé aux jambes lors de cette intervention, a précisé à l’AFP Stéphanie Aouine, procureure de la République à Angoulême.

Les faits se sont produits aux alentours de 4h00 du matin près de Saint-Yrieix-sur-Charente, dans la banlieue d’Angoulême.

Selon une source policière, la victime a été atteinte au thorax. La procureure a précisé qu’elle communiquerait « davantage dans la journée ».

Ce décès en Charente intervient alors que les syndicats de police dénoncent une hausse des refus d’obtempérer lors des contrôles routiers. Mi-mai, un automobiliste a été grièvement blessé à la tête par le tir d’un policier municipal en Seine-Saint-Denis après s’être soustrait à un contrôle. Une semaine plus tard, un commandant de police était renversé et grièvement blessé lors d’un contrôle routier à Vienne (Isère).

En 2022, 13 personnes ont été tuées par la police dans le cadre de contrôles en France, un record qu’autorités et syndicats attribuent à des comportements au volant plus dangereux, alors que des chercheurs incriminent une loi de 2017 modifiant l’usage de leur arme par les forces de l’ordre.

Cinq policiers ont été mis en examen l’an dernier dans le cadre de ces 13 dossiers de tirs mortels sur une voiture en fuite. Les autres ont été libérés sans poursuite à ce stade. En 2021, environ 27.700 refus d’obtempérer avaient été enregistrés par les policiers et les gendarmes, soit une hausse de près de 50% en dix ans, selon les chiffres officiels.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Casqu d'or
25/juin/2023 - 08h19

Pourquoi Morandini est-il toujours à l'antenne alors qu'il a été CONDAMNÉ pour détournement de mineur et qu'il a des casseroles de travail dissimulé et d'harcèlement ? Tex a été viré pour une simple blague mais Morandini est toujours là et essayent même de provoquer la guerre civile pour le compte des riches !

 

Puisque la modération continue de supprimer des comptes et des messages qui ne vont pas à l'encontre de la charte, autant parler des choses qui fâchent.

Portrait de Favie500
14/juin/2023 - 12h18

Allez Hop au suivant.

Portrait de Le Solitaire Seul
14/juin/2023 - 11h59

 

Félicitations aux forces de l'ordre : un de moins sur ma route.

Portrait de Jeje82000
14/juin/2023 - 11h01 - depuis l'application mobile

bravo une médaille pour ce policier