12/06 15:12

Le HHC, dérivé du cannabis, interdit à la vente et à la consommation dès cette semaine, annonce le ministre de la Santé François Braun - Mais de quoi s'agit-il précisément?

Le ministre de la Santé François Braun a annoncé que l’hexahydrocannabinol (HHC), dérivé du cannabis, sera interdit à la vente et à la consommation dès mercredi. Ce dérivé du cannabis a été classé comme stupéfiant par l’ANSM.

Ce dernier est une molécule synthétisée artificiellement à partir d'extraits naturels de cannabis : on parle de semi-synthèse. La molécule est connue de longue date par les scientifiques mais, depuis quelques mois, les autorités sanitaires de différents pays - Europe et États-Unis - constatent qu'elle est de plus en plus commercialisée sur internet ou dans des boutiques physiques.

Ses effets sont mal connus mais les addictologues tendent à les juger comparables à ceux du tétrahydrocannabinol (THC), la substance au cœur des effets psychoactifs du cannabis. Or, contrairement à ce dernier, les produits à base de HHC ne font pas l'objet d'une interdiction à la vente ou à la consommation.

«Ils profitent d'une faille (...) de classification», avait expliqué il y a quelques semaines François Braun.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions