18/06 11:02

Naturisme : La municipalité de Veere met en place des panneaux au bord de la plage, avertissant ses visiteurs l'interdiction d'avoir des relations sexuelles en public - Vidéo

La municipalité de Veere, une ville du sud des Pays-Bas, a mis en place des panneaux au bord de la plage, avertissant ses visiteurs de l'interdiction d'accès aux dunes et de l'interdiction d'avoir des relations sexuelles en public, relate The Guardian. La municipalité a en outre indiqué avoir mis en place une «surveillance accrue» pour lutter contre les «activités sexuelles dans les lieux de rencontre dans les dunes, la réserve naturelle et la plage».

Le «Projet Oranjezon», ou «soleil orange», a vu le jour après une quantité de plaintes adressées à la municipalité, au conseil de eaux et à l'organisation locale de la nature, concernant «des actes sexuels commis par des amateurs de loisirs nus», et des indications selon lesquelles certains groupes pré-organisaient des rencontres.

«Les dunes sont extrêmement importantes pour la communauté locale et doivent être protégées contre les comportements indésirables qui endommagent l'environnement naturel et peuvent déranger les autres vacanciers», a déclaré le maire de Veere, Frederiek Schouwenaar, à The Observer dans un communiqué.

La campagne peut compter sur le soutien du SGP, un parti conservateur calviniste, qui a récemment remporté la majorité des élections locales.

Les organisations naturistes estiment elles aussi qu'il est important de distancier les bains de soleil nus de l'activité sexuelle. En tout cas, les avis des locaux comme des touristes divergent autour de la question. Marco Wiechert, propriétaire du restaurant Aloha Beach, estime que «si certaines personnes ont rendez-vous dans les dunes, eh bien, cela se produit depuis que le monde a commencé. Certaines personnes préfèrent le faire à l'extérieur plutôt que dans une chambre. Et d'autres pourraient le faire parce que cela a été interdit.»

D'autres pensent que plus de pruderie est de mise. «Quelqu'un qui le fait pour être vu enfreint la loi néerlandaise en confrontant les gens à la sexualité contre leur gré», a déclaré au Guardian Yuri Ohlrichs, sexologue et consultant chez Rutgers, le Centre néerlandais sur la sexualité.

Sur la plage nudiste d'Oranjezon, de nombreux touristes et familles ont été surpris par cette nouvelle campagne. «Je n'en ai pas entendu parler, même si je pense qu'en Allemagne, ils ont le même problème», a considéré Maria Zimmerman, venue d'Aix-la-Chapelle en Allemagne.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de djelloul
19/juin/2023 - 11h10

ah bon c est interdit....Bin je fais comment maintenant