05/06/2023 18:52

Agression du petit-neveu de Brigitte Macron : L’un des suspects est relaxé, un autre condamné à 24 mois de prison dont 12 avec sursis et le dernier à 30 mois de prison dont 15 avec sursis

18h51: L’un d’entre eux est relaxé, un autre condamné à 24 mois de prison dont 12 avec sursis et le dernier, principal suspect, à 30 mois de prison dont 15 avec sursis. Le ministère public avait requis jusqu’à 3 ans de prison ferme. Le petit-neveu de Brigitte Macron, Jean-Baptiste Trogneux, a été agressé le 15 mai en marge d’une manifestation non déclarée contre la réforme des retraites. Les trois mis en cause sont âgés de 20 ans, 22 ans et 34 ans. Tous trois ont des profils de marginaux. Ils devaient initialement être jugés en comparution immédiate le 17 mai, deux jours après les faits, pour violences en réunion. Mais leurs avocats avaient demandé plus de temps pour préparer leur défense.

18h45: Deux des prévenus condamnés à de la prison ferme et un relaxé au bénéfice du doute

17h09: Jusqu'à trois ans et demi de prison ferme ont été requis lundi devant le tribunal correctionnel contre trois hommes soupçonnés d'avoir agressé le petit-neveu de Brigitte Macron, Jean-Baptiste Trogneux, devant sa chocolaterie à Amiens en marge d'une manifestation non-déclarée contre la réforme des retraites.

Une peine de prison ferme de trois ans et demi a été requise à l'encontre de Yoan, de deux ans et demi à l'encontre de Florian et d'un an et demi à l'encontre d'Adrien, trois hommes au profil de marginaux, pour violences en réunion, le procureur pointant une agression "gratuite, violente et grave" commise le 15 mai.

10h00: Les trois hommes soupçonnés d'avoir agressé le petit-neveu de Brigitte Macron, Jean-Baptiste Trogneux, en marge d'une manifestation non déclarée contre la réforme des retraites, une affaire qui avait ému la classe politique, doivent être jugés aujourd'hui à Amiens.

Âgés de 20, 22 et 34 ans, ces prévenus aux profils de marginaux devaient initialement être jugés en comparution immédiate le 17 mai, deux jours après les faits, pour violences en réunion, mais leurs avocats avaient demandé plus de temps pour préparer leur défense.

Ils comparaîtront en détention provisoire, un placement justifié par le président du tribunal en raison «du risque de réitération des faits». Le procureur de la République d'Amiens, Jean-Philippe Vicentini, en avait fait la demande, arguant que «dans la démocratie, on doit parler, on ne peut pas cogner». Le procès doit s'ouvrir à 14 heures.

Patron de la célèbre chocolaterie fondée par l'arrière grand-père de Brigitte Macron, Jean-Baptiste Trogneux, 30 ans, a été molesté le 15 mai devant son domicile, situé au-dessus de son commerce à Amiens, par plusieurs personnes qui participaient à la manifestation non déclarée, selon son père, Jean-Alexandre.

De source policière, il a reçu quatre jours d'incapacité totale de travail (ITT). Selon son avocat Franck Delahousse, il voulait «défendre la vitrine de son magasin, déjà visée à plusieurs reprises». La chocolaterie bénéficie d'une surveillance policière à chaque manifestation ces dernières années.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ste'ph
6/juin/2023 - 15h20
bobyonetwotreee a écrit :

detention preventive ca exite pas? ..palmade a bienpris de la drogue (cocaine) 2 ans prison max , on le sait et conduite sous l emprise de drogue  et en plus accident  7 ans de prison... il peut bien commencer sa peine..normalmenent il y va si il y a justice 

 

 

Palmade est un morceau d'iceberg auquel ici on aime se raccrocher pour se plaindre de la justice à 2 vitesse, mais pour ce faire, il faudrait trouver des cas similaire pour savoir si c'est la procédure normal : une personne sans casier, qui a causé blessure et mort (potentiel) avec comme circonstance l'ingestion de susbstance interdite.

Evidemment on ne trouvera jamais un expert judiciaire sur ce site pour expliquer te ou tel cas, juste des commentaire digne du café de la Poste à l'heure de l'apéro.

Au Etats Unis pourtant connu pour ses prisons pleines, il y a la liberation sous caution, dont la valeur dépend à la fois de la personne et du crime. 

 

Portrait de Ste'ph
6/juin/2023 - 15h13
Enigma a écrit :

Il y a la Justice pour les sans dents, et les autres...... Encore une honte ce président !!

La beauferie à son paroxysme

Portrait de Ste'ph
6/juin/2023 - 15h12
Le Modérateur a écrit :

Palmade a tué un bébé et il n'est pas en taule.

d'une vous avez rien compris à mon commentaire, notamment la fin.

De l'autre :

_il y a encore débat sur la viabilité de l'enfant à naitre

_il y a l'intention (Palmade a pas vu des gens et l'envie de leur faire du mal intentionnellement)

_Palmade n'est pas récidiviste

Si on mettait tous les délinquants de la route en taule,  vous hurleriez aussi...

 

Portrait de Enigma
6/juin/2023 - 12h13

Il y a la Justice pour les sans dents, et les autres...... Encore une honte ce président !!

Portrait de JF_Lacour
6/juin/2023 - 11h09
dadaright a écrit :

Toi t'as vraiment rien compris , va t'acheter un cerveau ,  j'ai parlé de justice politique et de classe , pas contesté les décisions , c'est pourtant évident à voir quand ça concerne un proche du président la justice va vite et est sévère  mais quand ce sont des gens lambdas  ils en ont rien a battre ça peut trainer  des semaines , des mois et des années et même finir par un non lieu .il n' y a pas que l' affaire Palmade pour le confirmer , l'affaire sur le suicide de Lindsay n'avance pas mieux ni plus vite voire pas du tout .

 

Vous mélangez tout ! dans le cas présent il s'agit d'un jugement dit en "comparution immédiate" (*)  et ça n'a rien de rare puisqu' environ 50 000 personnes sont jugées ainsi chaque année en France. 

Ce sont des cas simples de délits ( punissables de prison de 2 à 10 ans ou 6 mois et plus en cas de flagrance ) sans nécessité d'enquête et donc rapides et simples à juger. 

(*) l'audience devait initialement suivre la GAV des trois gugusses mais un des avocats avait demandé un report pour permettre l'évaluation psychiatrique de son client. 

Portrait de Ste'ph
6/juin/2023 - 09h44
hzeus71 a écrit :

La victime n'a eu "que 4 jours d'itt" et ils prennent de la prison ferme ?? Et on me dit qu'il n'y a pas de justice a deux vitesses. Ça aurait n'importe qui d'autres ils auraient pris juste du sursis et payer des dommages et intérêts 

_pris en flag

_multi récidiviste

et sur ce site où la majeur partie des gens sur les faits divers se plaignent qu'on laisse les délinquants en liberté, on trouve que c'est trop? 

Arrêtez de leur trouver des excuses, ceux qui ont eu des peines ont reconnu les faits et ont été pris la main sur le fait. La victime n' pas choisi ce qui lui est arrivé et en le méritait absolument pas. si vous trouvez que pour d'autres cas la justice est plus lente ou pas assez sévères, devenez juge ou avocat et vous verrez que chaque cas est trop différents pour les mettre au même niveau et comparer la vitesse ou les peines.

 

Portrait de hzeus71
6/juin/2023 - 06h48

La victime n'a eu "que 4 jours d'itt" et ils prennent de la prison ferme ?? Et on me dit qu'il n'y a pas de justice a deux vitesses. Ça aurait n'importe qui d'autres ils auraient pris juste du sursis et payer des dommages et intérêts 

Portrait de hzeus71
6/juin/2023 - 06h48

La victime n'a eu "que 4 jours d'itt" et ils prennent de la prison ferme ?? Et on me dit qu'il n'y a pas de justice a deux vitesses. Ça aurait n'importe qui d'autres ils auraient pris juste du sursis et payer des dommages et intérêts 

Portrait de endimion34
5/juin/2023 - 18h28
dadaright a écrit :

3 ans et demi de prison pour avoir effleuré le Trogneux , pendant ce temps la Pierre Palmade se la coule douce pour avoir bousillé les vies de toute une famille ... Mais non bien sûr  il n 'y a pas de justice politique ni de classe voyons ...

on va te recadrer car tu n'as pas les outils intellectuels pour comprendre les choses

agression en réunion = circonstance agravante

je suis surpris et même heureux qu'un juge ait appliqué une sanction aussi juste

pour revenir à ta connerie sur palmade

en france c'est 700 morts par an du à des toxicos

lors de controle, sur une année, c'est plusieurs centaines de milliers de FRANCAIS qui roulaient sous stupéfiant

est ce le rôle du gouvernement de devoir rabacher qu'il est interdit conduire sous l'emprise de l'alcool et de la drogue ? ben oui, et ils le font

maintenant est ce que les français écoutent ce qu'on leur interdit de faire : visiblement NON

pierre palmade n'est pas encore jugé, donc pas encore condamné, donc juste sous controle judiciaire

on appelle ça la justice, tant que tu n'es pas condamné, ben tu n'es pas condamné

et j'espère que là aussi le juge sera juste dans sa décision, et que les français comprennent enfin que boire ou conduire, il faut choisir (oui c'est un slogan qui a 40 ans mais on refuse de le comprendre)

Portrait de COLIN33
5/juin/2023 - 17h52 - depuis l'application mobile

Comme ça touche les Macron ils vont le payer cher, mais ne pas oublier même si cela n'aurait pas dû se passer, que le responsable de la révolte c'est Macron, dans les jours prochains ça risque d'être pire.