02/06/2023 07:31

L'Assurance maladie a de «très fortes réserves» sur le projet de fusion de la carte d'identité avec la carte Vitale, estimant notamment que cela aura un effet minime dans la lutte contre la fraude

L'Assurance maladie a de «très fortes réserves» sur le projet de fusion de la carte d'identité avec la carte Vitale envisagé par le gouvernement, estimant notamment que cela aura un effet minime dans la lutte contre la fraude, selon un rapport officiel Le ministre délégué aux comptes publics Gabriel Attal a dévoilé lundi un vaste plan de lutte contre la fraude sociale, comportant notamment un projet de fusion de la carte nationale d'identité avec la carte Vitale.

Le gouvernement doit lancer d'ici début juillet une mission de préfiguration, afin de «travailler à la mise en oeuvre juridique et technique» de cette fusion. Mais un courrier de l'Assurance maladie datant du 3 avril, figurant dans un rapport de l'Inspection générale des Affaires sociales (Igas) et l'Inspection générale des Finances (IGF) publié jeudi, montre que celle-ci n'est pas favorable au projet, estimant qu'il ne parait répondre «à aucun besoin».

La «plus-value en matière de lutte contre la fraude reste entièrement à démontrer», puisque «les montants de fraude susceptibles d'être liés à une utilisation frauduleuse de la carte Vitale sont minimes», écrit dans ce courrier le directeur général de la Cnam, Thomas Fatôme.

Par ailleurs, le projet pourrait «fragiliser» le déploiement de l'application carte Vitale sur les smartphones, qui pourra remplacer, pour ceux qui le souhaitent, la petite carte verte, estime-t-il.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de thierry93110
3/juin/2023 - 00h18

ça mettrait des années pour que tout le monde ait sa nouvelle carte d'identité avec puce 

Portrait de Le Suisse
2/juin/2023 - 15h58
Greenday2013 a écrit :

Vous croyez que c'est le boulot d'un médecin d'évaluer si les photos des 2 cartes se correspondent ?

une bonne puce rfid collée sur les anciennes cartes et le tour est joué (ca coute 10 centimes)... mais la n'est pas le problèmes. La plupart des medecins et pharmaciens savent très bien quand ils ont affaire à une fraude, mais vont se cacher derrière le "serment d'hypocrate". Donc ils trouveront tous les moyens pour expliquer que ce n'est pas leur boulot etc etc...tant que ca sort pas de leur poche.

Portrait de Greenday2013
2/juin/2023 - 13h00
Electro a écrit :

Il suffirait uniquement de présenter sa carte d'identité actuelle avec sa carte vitale en finissant de supprimer toutes les cartes sans photos encore en circulation.

Dépenser du fric inutilement, c'est que aime faire ce gouvernement !

Vous croyez que c'est le boulot d'un médecin d'évaluer si les photos des 2 cartes se correspondent ?

Portrait de -M J S T-
2/juin/2023 - 11h32
Il nous faudrait un plus gros bateau a écrit :

Ils peuvent tous très bien lutter contre la fraude s'ils le veulent. Mais ça voudrait aussi dire qu'ils peuvent récupérer les dizaines et les dizaines de milliards de fraude fiscale volés par les riches.

 

Légende cégétiste, les millions d'arrêts de travail bidon et les remboursements bidon afrique-maghreb, c'est ÇA, la fraude massive.

Portrait de -M J S T-
2/juin/2023 - 08h32

C'est vrai que l'avis des cuistres qui gèrent l'Assurance-Maladie qui est littéralement pillée par les fraudeurs en raison de leur incompétence est vraiment à prendre au sérieux !

Portrait de Electro
2/juin/2023 - 08h14

Il suffirait uniquement de présenter sa carte d'identité actuelle avec sa carte vitale en finissant de supprimer toutes les cartes sans photos encore en circulation.

Dépenser du fric inutilement, c'est que aime faire ce gouvernement !

Portrait de COLIN33
2/juin/2023 - 08h03 - depuis l'application mobile

Il faut attendre des mois pour obtenir une carte d' identité alors pour le reste il y a du souci en vu