01/06/2023 16:35

Plusieurs médias dévoilent les images très violentes du rugbyman Mohamed Haouas frappant sa femme dans le contre commercial - Il a été condamné à un an de prison ferme

Mohamed Haouas, rugbymen de Montpellier et de l'équipe de France a été condamné cette semaine à un an de prison ferme sans maintien en détention. Le tribunal correctionnel n’a pas suivi la procureure, qui avait requis au total 18 mois ferme avec mandat de dépôt et donc maintien en détention contre le joueur du MHR, jugé pour avoir frappé sa femme, après qu’il l’a vue fumer une cigarette devant le centre commercial où elle travaille.

Ce jeudi, plusieurs médias dévoilent des images de vidéosurveillance du centre commercial Polygone de Montpel, où l'on peut voir l'agression.

Comme l'avait indiqué une source proche du dossier, une dispute avait éclaté entre l'international (16 sélections) et sa femme devant le centre commercial où travaille cette dernière. "Il lui a fait une balayette (NDLR : coup de pied au niveau de la cheville pour faire chuter quelqu'un), elle est tombée et il lui a porté un coup au visage". Des déclarations ainsi confirmées par ces images dévoilées par nos confrères.

Un an de prison ferme pour violences conjugales, mais sans retour à la case prison: la justice a offert une ultime chance à Mohamed Haouas mardi. Mais pas Clermont ni le XV de France, qui ont refusé que le pilier montpelliérain porte leurs couleurs.

"Vous vous rendez compte ? Il a fait quatre jours de prison et on lui a encore laissé une chance. Cette fois-ci, s'il ne la saisit pas, on ne pourra plus rien faire", a réagi, visiblement soulagé, l'avocat du joueur de Montpellier, Me Marc Gallix.

Le tribunal correctionnel de Montpellier n'a donc pas suivi la procureure, qui avait requis au total 18 mois de prison ferme avec mandat de dépôt et donc maintien en détention, contre le première ligne du MHR, jugé pour avoir frappé sa femme vendredi, après l'avoir vue fumer une cigarette devant le centre commercial où elle travaille.

Le joueur, âgé de 29 ans, placé en détention dans l'attente de son procès en comparution immédiate, est certes reparti vers la prison à l'issue de l'audience, mais pour les formalités de remise en liberté. "Ce soir, tous ses amis, sa femme même, vont aller le chercher à la prison", a commenté Me Gallix.

"Choquée" par la violence exercée sur elle par son mari --pour la première fois, a-t-elle affirmé à l'audience--, celle-ci n'avait pas porté plainte. Mais elle s'est portée partie civile, afin de signifier qu'elle "ne cautionne pas" son geste. Et elle veut le "retrouver ce soir, avec les enfants", afin de "pouvoir discuter dans l'intimité du couple", a expliqué son avocat après le jugement, en se disant "satisfait" de la décision de justice.

Sur le plan sportif, le joueur montpelliérain est par contre désormais sans employeur, le club de Clermont, qu'il devait rejoindre pour trois ans à compter du 1er juillet, ayant finalement résilié son contrat. Mohamed Haouas "ne pourra pas porter, sur le terrain, les couleurs" du club, a annoncé l'ASM dès l'annonce du jugement, estimant que les faits reprochés à l'international étaient "inacceptables".

"S'il était resté en prison, Clermont aurait fait constater qu'il ne se présentait pas à l'entraînement le 1er juillet, donc il n'y aurait pas eu d'indemnités à verser. A présent (...) ils vont devoir lui verser une indemnité assez forte, puisqu'il avait un salaire prévu d'un peu plus de 300.000 euros par an", avait déclaré peu avant Me Gallix, anticipant la décision du club auvergnat.

Sélectionné à 16 reprises sous le maillot de l'équipe de France, le colosse montpelliérain (1,85 m, 123 kg) va aussi rater le Mondial-2023 en France (8 septembre-28 octobre). "Le comportement de Mohammed Haouas est inadmissible et incompatible" avec une sélection en Bleu, a ainsi asséné la FFR dans un communiqué, en prenant acte de la condamnation du joueur.

Exclu contre l'Ecosse en février, après un premier carton rouge reçu contre cette même équipe en 2020, Mohamed Haouas était déjà sur la sellette sportivement. Mais le suspense sur sa participation à la Coupe du monde a définitivement pris fin, à quelques jours de l'annonce de la liste des Bleus retenus pour préparer la compétition, par Fabien Galthié le 21 juin.

"Le problème, c'est qu'elle m'a menti, (...) je ne me suis pas contrôlé. Je me suis fait un film", avait tenté de se justifier à l'audience le joueur, revenant sur les coups portés à son épouse vendredi en fin d'après-midi.

"Je m'en veux vraiment, (...) c'est ma femme, je t'aime, je t'aime", avait insisté le joueur en se tournant vers son épouse, avec qui il a eu deux enfants.

Quant aux coups, ce n'était qu'"un petit croche-pied", pour la faire tomber, puis "une petite gifle, comme ça", avait-t-il décrit, assurant que "jamais de la vie" il ne recommencerait et se disant prêt à suivre des soins pour apprendre à se maîtriser.

Le joueur du MHR avait déjà été condamné en février 2022 à 18 mois de prison avec sursis, pour des cambriolages de bureaux de tabac à Montpellier, en 2014. Le 12 mai, lors d'un second procès, pour sa participation à une violente bagarre le 1er janvier 2014, le parquet avait requis une peine de deux ans avec sursis. Le délibéré dans cette affaire est attendu au 30 juin.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de United Star Ship.
2/juin/2023 - 14h54

on n'a toujours pas vu croco666 avec ses excuses pour tout et surtout pour cette religion.smiley

Portrait de Romynette12
2/juin/2023 - 14h11
Greenday2013 a écrit :

L'emprise de l'argent, vous voulez dire. Elle ne va pas laisser tomber le salaire de son mari.

C'est bien plus compliqué que ça... Je vous conseille les lectures de M.F Hirigoyen afin d'éviter des raccourcis simplistes.

Portrait de Greenday2013
2/juin/2023 - 12h49
Romynette12 a écrit :

Je conseille fortement à certains ici de se renseigner sur les violences conjugales et la notion d'emprise avant d'écrire des inepties sur le sujet. 

L'emprise de l'argent, vous voulez dire. Elle ne va pas laisser tomber le salaire de son mari.

Portrait de -M J S T-
2/juin/2023 - 08h29
SWatss a écrit :

Malheureusement, vous êtes très loin de la réalité.

Combien de Gendarme de policier voient des femmes mal traiter ; ils leur disent, vous pouvez porter plainte et que rien ne se fait, et ce, malgré beaucoup de passage , jusqu'au jour où il retrouve la femme morte soit par les coups, soit suicidé .

Mais bon, vous avez raison comme l'autre MJST qui se sent supérieure avec son deux de QI et aucun QE...

 Tellement stupide qu'il n'a pas compris qu'il mène un combat seul et que son monologue ne fait jouir que lui 

Je me marre tout seul en comptant les fautes d'orthographe, mais là n'est pas le sujet.

Ce qui est grave, mon pauvre SWatss, c'est que ton discours serait baveux de haine si on parlait d'un mec encarté LR ou RN qui cogne une femme, là tu serais tout proche de l'AVC et tu en écrirais des tartines ! Mais vu qu'il s'agit d'une racaille islamisée, tu biaises et tu excuses comme un lâche ... Tu parles des gendarmes pour quelle raison ? Quel rapport avec le fait qu'une ordure comme ce rugbyman devrait juste prendre très cher ? ZERO ARGUMENT, comme d'hab.

Mon stupide combat seul ? Oh certes, il n'y a jamais que plus d'un français sur deux qui est de mon avis, pauvre pomme ! Tu te crois encore à l'époque de l'élection de Mitterrand, peut-être ? Les français ont malheureusement vu de très près ce que c'est, un régime socialo !

Portrait de -M J S T-
2/juin/2023 - 08h22
mbagnick a écrit :

Pfff! Il faut respecter les autres cultures, si vous ne comprenez pas c'est que vous êtes un raciste d'extrême droite. C'est de l'enrichissement!

Voilà. J'allais le dire.

Portrait de -M J S T-
2/juin/2023 - 08h21
dadaright a écrit :

Il voulait juste l' aider a se relever et comme elle était complètement hystérique et qu'elle lui donnait des coups de pieds , il lui a mis une petite tape pour la calmer et l'aider a se relever , rien de bien méchant , ça  ne vaut certainement pas 1 an de prison ferme .

Oui, cette femme est ignoble et ses réactions démontrent que JAMAIS elle n'a pris la moindre tarte. Ce n'est d'ailleurs absolument pas le genre des musulmans de frapper une femme.

Et ça ne vaut guère qu'un rappel à la loi, comme à chaque fois qu'il s'agit d'un musulman, non ?

Portrait de cid
2/juin/2023 - 06h26

en tous cas, merci au ministre de la justice. Grâce à lui, les choses avancent bien. Entre les types qui fracassent leur copine et les harceleurs à l'école, on avance ..... 

Portrait de Romynette12
1/juin/2023 - 23h05

Je conseille fortement à certains ici de se renseigner sur les violences conjugales et la notion d'emprise avant d'écrire des inepties sur le sujet. 

Portrait de Picapel
1/juin/2023 - 21h36

Quel homme courageux ! sa femme trébuche alors qu'elle courait et il l'aide à se relever ! Vous voyez le mal partout !

Puisqu'elle n'a pas donné suite c'est soit qu'elle est totalement sous emprise, soit qu'elle aime son aisance financière actuelle même si cela s'accompagne de coups à répétition !! 

Je pense que les deux hypothèses sont valables ! mais je lui souhaite sincèrement de ne pas regretter sa décision ! Il a l'air tellement câlin !!

 

Portrait de mbagnick
1/juin/2023 - 20h16

Pfff! Il faut respecter les autres cultures, si vous ne comprenez pas c'est que vous êtes un raciste d'extrême droite. C'est de l'enrichissement!

Portrait de Wouhpïnaise
1/juin/2023 - 19h13
Constricteheure a écrit :

Une femme qui fuit comme ça sait qu'elle va en prendre une.

Ce n'est donc pas une première.

T'as pas fini de sortir les rames, le troll.

Parce que des infos comme ça, va y en avoir tous les jours.

Plusieurs fois par jour.

Et ça finira avec des homos qui font des vols planés.

"Une femme qui fuit comme ça sait qu'elle va en prendre une. Ce n'est donc pas une première."

Je me suis fait exactement la même remarque en voyant la vidéo (même si on ne peut rien affirmer). Surtout quand on prend connaissance du passé de ce type. Il possède un sacré pédigrée dans la violence et les coups.

Portrait de Titou17
1/juin/2023 - 18h57

Regardez bien la vidéo, il l'aide simplement a se relever, je comprend maintenant pourquoi elle est contente qu'il rentre a la maison

Portrait de Michelle83
1/juin/2023 - 18h41 - depuis l'application mobile
SWatss a écrit :

Pauvre de vous , il y a énormément de femmes qui subissent des violences quotidiennes sans rien dirent où faire paraitre, car elles sont sous l'emprise psychologique de leur conjoint.

 

@SWatss ce sont des femmes faibles qui ont intérêt à rester avec la personne arrêtez un peu de les plaindre! ce sont ces mêmes femmes qui laissent leur conjoint frapper les enfants! et la on parle d'emprise psychologique aussi?

Portrait de phiphi44
1/juin/2023 - 18h36
Constricteheure a écrit :

L'avenir des femmes en France.

Merci la gauche.

Quel rapport avec la gauche ?

Portrait de Michelle83
1/juin/2023 - 18h20 - depuis l'application mobile

Bien fait pour elle! apparemment ça n'est pas assez fort ce qu'elle se prend dans la gueule pour souhaiter qu'il revienne à la maison

Portrait de camille352
1/juin/2023 - 18h06
karim le français a écrit :

le pire c'est que cette femme a remercié qu'il rentre a la maison..

Oui, c'est étrange ? Je pense (ce n'est que mon avis) qu'elle doit être terrorisée.

La peur qu'il recommence, alors elle redouble de mots précautionneux et ne veux pas attiser... On peut comprendre.

Mais la prison à domicile, ça va être coton pour elle, car ça va le rendre encore plus fou ce gabarit d'environ 130 kgs.

C'est sûr qu'elle ne sera pas sereine.

 

Portrait de Çabaigne
1/juin/2023 - 17h42

S’il y avait des féministes en France, ça en ferait un de bazar wallah !!!

Portrait de COLIN33
1/juin/2023 - 17h27 - depuis l'application mobile

elle n'a rien fait contre lui donc laissons là se démer..r

Portrait de Blondissime
1/juin/2023 - 17h24

Et elle est repartie vivre avec lui ! 

Portrait de Konohamaru
1/juin/2023 - 16h50

Et elle a arrêté de fumer au moins ?

Portrait de Rachelle65
1/juin/2023 - 16h40

Une honte absolu ce mec avec seulement 4 jours de prison effective