22/05/2023 12:02

Italie: Regardez des militants écologistes de l’organisation "Last Generation" colorer en noir hier le bassin de la célèbre fontaine de Trévi à Rome - VIDEO

Des militants écologistes ont coloré en noir hier le bassin de la célèbre fontaine de Trévi à Rome, affirmant que la mort de quatorze personnes dans les inondations qui ont dévasté le nord-est de l’Italie constituaient un « avertissement » face au changement climatique.

Les militants de l’organisation Last Generation (La Dernière Génération) qui multiplie les actions pour dénoncer l’inaction des gouvernements face aux bouleversements climatiques, ont grimpé dans la fontaine et répandu dans l’eau un liquide noir à base végétale avant d’en sortir, escortés par la police.

« Notre pays est en train de mourir! », criaient les militants, sous les applaudissements ou les huées des touristes massés autour de l’emblématique fontaine. Le police a confisqué les banderoles des manifestants dénonçant les energies fossiles subventionnées par le gouvernement.

Plus de 36.000 personnes ont été déplacées à la suite des inondations qui affectent la région d’Emilie-Romagne. L’équivalent de six mois de précipitations se sont abattues en 36 heures cette semaine en Emilie-Romagne, provoquant dans cette riche région agricole et touristique les « inondations du siècle ».

Mattia, 19 ans, qui n’a pas souhaité donner son nom de famille, a participé à cette action « parce que la terrible tragédie qui s’est produite ces derniers jours en Emilie-Romagne est un avertissement préfigurant l’avenir noir qui attend l’humanité ». Last Generation s’appuie sur un rapport de la banque centrale italienne qui a établi en mai que 23% des domiciles en Italie étaient menacés par les inondations, ce qui représente un coût potentiel de trois milliards d’euros par an.

L’organisation a affirmé que le liquide utilisé n’avait pas abîmé la fontaine. Mais le maire de Rome Roberto Gualtieri a déclaré que le nettoyage exigerait « du temps, des efforts et de l’eau » car la fontaine fonctionnait avec un dispositif de « recirculation d’eau ». « Nous devons la vider, et jeter 300.000 litres d’eau », a-t-il souligné.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
22/mai/2023 - 13h31 - depuis l'application mobile

Pas très malins

Portrait de Cool Hand Luke
22/mai/2023 - 13h14

Bravo à eux de souligner l'inaction des gouvernements et la complicité avec les industriels