03/05 11:31

Le ministère de l'Economie va rendre public "dans les prochains jours" les noms des influenceurs épinglés pour non respect aux règles, annonce Bruno Le Maire - Regardez

Bercy va rendre public "dans les prochains jours" les noms des influenceurs "qui n'ont pas respecté les règles", une mesure qui se veut "dissuasive" pour lutter contre les dérives commerciales sur les réseaux sociaux, a annoncé mercredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

"Nous avons contrôlé 50 sites d'influenceurs depuis le début de l'année, c'est trois fois plus que ce que nous faisions dans les années normales", a-t-il indiqué sur France Info. Précisant que sur ces 50 sites contrôlés "30 infractions" avaient été constatées, Bruno Le Maire a annoncé que "des sanctions, des injonctions, des poursuites pénales" seraient engagées et que "les noms des influenceurs qui n'ont pas respecté les règles" seraient rendus publics "dans les prochains jours"

"Je pense que c'est aussi très dissuasif", a-t-il poursuivi. Dans un communiqué de presse publié dans la foulée de l'intervention du ministre, Bercy a précisé "qu'aucun des 30 influenceurs n'était transparent quant au caractère commercial de sa démarche et l'identité de la personne pour le compte de laquelle il agissait". Ce coup de filet conduira au total à 18 injonctions de cesser des pratiques illicites et à 16 procès-verbaux pénaux, a précisé le ministère.

A l'Assemblée nationale la semaine dernière, les députés ont adopté à l'unanimité un texte transpartisan pour encadrer les pratiques commerciales controversées des influenceurs sur les réseaux sociaux. La proposition de loi doit être présentée en commission des affaires économiques au Sénat mercredi et doit être soumise au vote de la Haute assemblée le 9 mai.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caro3ine
3/mai/2023 - 13h59
karim le français a écrit :

oui et, a part ca ? il se passera quoi ?

Les gens feront attention et auront moins de chance de se faire arnaquer à l'avenir.