22/04/2023 15:02

Une série à succès qui donne naissance à une multitude d'autres séries dérivées pour aboutir à un véritable univers: Ce phénomène de franchises est une "tendance majeure" de la télévision, selon un rapport

Une série à succès qui donne naissance à une multitude d'autres séries dérivées pour aboutir à un véritable univers: ce phénomène de franchises est une "tendance majeure" de la télévision, selon un rapport. "Dans un contexte (économique) qui se tend un peu plus" pour le secteur, cela traduit la volonté "de travailler un univers de marques plus fortement", explique à l'AFP Avril Blondelot, analyste de Glance, filiale internationale de Médiamétrie. Cette structure a présenté son rapport annuel sur les tendances internationales de la télé, au salon MipTV à Cannes.

Selon Avril Blondelot, ce phénomène de franchises de séries est "une vraie tendance aux Etats-Unis". Et il "s'explique par les succès": "quand on a une histoire qui fonctionne, on peut la prolonger et tirer le fil de plusieurs histoires", souligne l'analyste. Elle cite par exemple "Yellowstone" de la chaîne Paramount, qui était "le meilleur lancement du câble américain en 2018": cette série a ensuite donné naissance au préquel "1883" (dont l'histoire se situait un siècle auparavant), puis à "1923", qui a été "le meilleur lancement du câble américain en 2022". Deux autres séries dérivées de l'univers "Yellowstone" sont attendues en 2023-2024: "1883: Bass Reeves" et "6666", sans compter un autre préquel, "1944".

Autre série à succès, "The Walking Dead" (AMC) a "déjà eu deux spin-off" (séries dérivées fondées sur des personnages communs, NDLR) et "quatre autres sont annoncés", selon Avril Blondelot. De même, "plusieurs projets sont en préparation" en lien avec la série "Dexter" (Showtime). Et HBO vient d'annoncer un nouveau préquel de "Game of Thrones", "Le chevalier errant". "Il y a toujours eu des spin-off, des préquels, mais souvent on parlait d'un ou deux projets maximum. Là, c'est à une échelle industrielle de plusieurs (séries dérivées) lancées en même temps, avec l'idée que chacune puisse travailler indépendamment", note Avril Blondelot.

Disney a été précurseur en rachetant en 2012 les droits de "Star Wars" via la société Lucasfilm et en déclinant cet univers dans plusieurs nouveaux films et séries. Revers de la médaille: il est désormais "très compliqué d'arriver avec une création purement originale, il y a moins de place", relève Avril Blonde

lot. Outre cette tendance des franchises, Glance note "un intérêt croissant pour les séries fantastiques et de science-fiction". "Les séries de genre deviennent un courant dominant", indique la société, en citant par exemple la série fantastique "Abysses", qui évoque le changement climatique. Produite par l'Alliance européenne (France Télévisions, ZDF, Rai), elle a été le meilleur lancement de 2022 en Allemagne.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions