29/03/2023 15:40

L'homme qui accuse l'actrice américaine Gwyneth Paltrow de l'avoir percuté lors d'un accident de ski assure au tribunal que l'accident a changé sa "nature"

L'homme qui accuse l'actrice américaine Gwyneth Paltrow de l'avoir percuté lors d'un accident de ski a assuré au tribunal que l'accident avait changé sa "nature".

"Je vis une autre vie désormais", a confié aux jurés Terry Sanderson, l'optométriste de 76 ans à la retraite qui assure que Mme Paltrow l'a heurté en 2016 sur une piste de l'Utah, lui infligeant selon lui quatre côtes cassées et des séquelles cérébrales avant de s'enfuir, le laissant inconscient.

Par la suite, "mes interactions avec ma famille ont été plus difficiles", a-t-il raconté. "Quelque chose ne va pas avec ma nature (...) la communication n'est plus aussi fluide."

M. Sanderson réclame plus de 3 millions de dollars de dommages-intérêts à l'actrice oscarisée en 1999 pour son rôle dans "Shakespeare in Love", qui a porté plainte à son tour pour un dollar symbolique et le remboursement de ses frais de justice.

Selon Gwyneth Paltrow, c'est Terry Sanderson qui l'a percutée.

Mais ce dernier a insisté lundi: "J'ai été frappé très fort dans le dos, pile sur les omoplates. (...) Je n'ai jamais été frappé si fort, et je me suis retrouvé à voler."

Interrogé à propos d'un e-mail qu'il avait ensuite envoyé à ses filles à propos de la collision, accompagné de l'objet "Je suis célèbre", il a expliqué: "Je n'ai pas bien choisi mes mots. J'essayais de mettre de la légèreté dans une situation grave et ça s'est retourné contre moi."

"C'est l'autre personnalité qui habite maintenant mon corps", a-t-il ajouté.

Pour l'avocat de l'actrice, Stephen Owens, les changements de personnalité de M. Sanderson seraient plutôt liés au vieillissement naturel.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions