29/03 13:02

Le gouvernement demande aux industriels de baisser rapidement les doses de nitrites dans les charcuteries - Un plan qui déçoit les associations - VIDEO

Moins de nitrites dans les lardons, rillettes et jambons : le gouvernement a demandé aux industriels de baisser rapidement les doses dans les charcuteries, un plan qui déçoit l'association Foodwatch et la Ligue contre le cancer qui demandaient l'interdiction totale de ces additifs.

Ce plan d'action, présenté lundi aux professionnels, prévoit des « baisses immédiates d'additifs nitrés » d'environ 20 % d'ici un mois pour les produits de charcuterie de grande consommation, notamment les jambons cuits, les lardons, les rillettes ou les saucissons secs. L'agence sanitaire Anses avait confirmé en juillet le lien entre risque de cancer et exposition aux additifs nitrés, conduisant le gouvernement à travailler sur ce plan qui devait être présenté à l'automne dernier.

En pointe dans la lutte contre ces additifs, l'association de défense des consommateurs Foodwatch et la Ligue contre le cancer « dénoncent la frilosité du gouvernement, qui se contente surtout de réductions sur base d'engagements volontaires des industriels ». Selon le ministère de l'Agriculture, ces objectifs seront inscrits dans le code des usages de la charcuterie, qui fait référence pour les professionnels du secteur et « sert de base aux contrôles opérés par les services de l'Etat », a-t-il souligné auprès de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Vos réactions