25/03/2023 19:14

Sainte-Soline - Gérald Darmanin : "L'extrême gauche crache à la figure des forces de l'ordre et elle ne l'emportera pas en République. 24 gendarmes ont été blessés dont un gravement et 8 manifestants dont un grave"

19h17: Nouveau message de Jean-Luc Mélenchon qui s'adresse à Gérald Darmanin

 

19h11 : Le procureur de la République de Poitiers vient de publier un communiqué de presse pour faire le bilan de cette journée : 

Environ 6 000 personnes ont participé à la manifestation interdite par décision préfectorale organisée ce jour à Sainte-Soline.

De violents affrontements initiés par des groupes de personnes masquées et armées ont débuté peu avant 13h et ont émaillé la journée. De nombreux tirs de cocktails molotov, de mortiers, de feux d'artifice et de projectiles variés (pierres, billes d'acier...) ont visé les forces de l'ordre, auxquels les militaires de la gendarmerie ont répondu en faisant usage de la force.

A l'issue de la journée, le bilan provisoire des blessés est le suivant :

  • les secours ont pris en charge 3 manifestants blessés en urgence absolue, qui ont dû être évacués en urgence vers le centre hospitalier, et 4 en urgence relative 28 gendarmes ont également été blessés : 2 en urgence absolue, qui ont eux aussi été évacués vers l'hôpital, et 26 en urgence relative
  • 2 journalistes ont été pris en charge par les secours en urgence relative

Les enquêtes sont en cours pour établir les circonstances des faits.

Quatre véhicules de gendarmerie ont été incendiés.

Compte-tenu de l'extrême violence des affrontements, aucune interpellation n'a pu être réalisée durant la manifestation.

Depuis le début des opérations de contrôle d'identité et de recherche d'armes et de stupéfiants réalisées sur réquisitions du parquet. personnes ont en revanche été interpellées pour des infractions de droit commun: infractions routières, trafics de stupéfiants, ports et transports d'armes, transport de substances ou produits incendiaires et survol volontaire par le pilote d'un aéronef d'une zone interdite. 6 de ces gardes a vue sont toujours en cours.

62 couteaux, 67 boules de pétanque, 7 artifices, 6 bidons d'essence, 12 pierres et parpaings, 13 haches / machettes, 5 matraques ou battes de baseball, 20 aérosols / bonbonnes de gaz, 69 équipements de protection et des outils divers ont été saisis ou remis volontairement a l'occasion de

ces contrôles préventifs.

Le parquet de Niort a décidé d'ouvrir une enquête du chef d'organisation de manifestation interdite pour identifier les personnes responsables de ce mouvement particulièrement

17h09: Gérald Darmanin prend la parole : "Malgré l'interdiction de la manifestation des milliers de personnes se sont rendues sur place. Nous sommes aux côtés des gendarmes : 24 gendarmes blessés dont un en urgence absolue.  Côté manifestants, 8 blessés dont 1 en urgence absolue. Je crois savoir que leur pronostic vital n'est pas engagé.

Je veux solennellement appeler l'ensemble des responsables politiques, les élus de la nation, quelle que soit leur opinion politique sur la réforme des retraites ou sur les bassines, à condamner les violences contre les gendarmes de la République. Personne ne peut accepter les 'oui mais'. Il n'y aura pas de ZAD à Saint Soline et l'extrême gauche ne va pas l'emporter dans la République Française pas plus que le désordre. Les dirigeant d'extrême gauche crache à la figure des policiers et des gendarmes. 

Nous maintiendrons le dispositif le temps qu'il faudra.  La force est proportionnée. Nous protégeons aussi tous les autres sites qui peuvent être pris à partie par ces individus dangereux."

16h38: Le patron des Républicains, Eric Ciotti, dénonce sur twitter "des terroristes qui veulent abattre la France" : 

 

16h33: Selon la Préfecture 16 gendarmes ont été blessés dont un gravement, évacué par hélicoptère. Du côté des manifestants le bilan officiel est de 2 manifestants dans un état grave

16h03: Jean-Luc Mélenchon s'exclame : "Assez de violences policières à Sainte Soline" dans un tweet sur les réseaux :

 

 

15h11: De nombreux gendarmes ont été blessés mais également des dizaines de manifestants. "Il y a de nombreux blessés, plusieurs dizaines, au moins cinquante dont des blessés graves", a annoncé sur BFMTV Léna Lazare, l'une des organisatrices, membre des Soulèvements de la Terre. Parmi ces blessés graves, elle fait état de "trois urgences vitales", et "trois personnes inconscientes".

14h31: Réaction de Gérald Darmanin sur les réseaux sociaux

14h15:Les forces de l'ordre ont recours aux grenades de désencerclement, gaz lacrymogènes et camion à eau pour disperser les manifestants.

 

13h54: Au moins 3 véhicules de gendarmes sont en feu selon les images des chaînes infos en direct. Plusieurs manifestants seraient blessés selon les organisateurs.

.

13h39: Plusieurs véhicules de gendarmes sont en feu sur place après avoir été touchés par des cocktails Molotov

 

13h19: Des affrontements opposant manifestants et forces de l'ordre ont éclaté à Sainte-Soline, dans les Deux-Sèvres. Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées pour protester contre le projet contesté de réserve d'eau, malgré une interdiction de manifester. Au pied de la mega bassines se Ste Soline (2 Sevres), les gendarmes font usage de gaz lacrymogènes pour bloquer une « foule hostile » selon les mots de la préfète. Plusieurs cortèges de milliers de manifestants convergent.

11h51: Le ministre de l'Agriculture a lancé sur France Inter, un "message de responsabilité et d'apaisement" en direction des militants contre les "méga-bassines" attendus aujourd'hui à Sainte-Soline (Deux-Sèvres). Il a rappelé que les manifestations avaient été interdites par la préfecture, qui craint des violences. Selon Marc Fesneau, "des machettes et des haches" ont été saisies en amont du rassemblement. Le ministre a précisé que des "ultras" venant "de Suisse, d'Italie, d'Allemagne ou de Belgique" sont attendus dans les Deux-Sèvres.

11h16 : Dans un communiqué publié ce matin, la Préfecture des Deux-Sèvres affirme que selon ses dernières informations, «plusieurs centaines d'individus radicaux préparent des actions violentes, en marge de la progression actuelle des différents cortèges».

.

10h09 : Le cortège vient de démarrer pour se rendre sur le site des fameuses bassines

08h21: Sur Cnews, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin a prévenu que cette manifestation serait très violente. Nous verrons des images extrêmement dures, parce qu’il y a une très grande mobilisation de l’extrême gauche et de ceux qui veulent s’en prendre aux gendarmes et peut-être tuer des gendarmes et tuer les institutions .

06h03: Entre 7.000 et 10.000 personnes sont attendues pour ce rassemblement, selon les estimations des autorités, dont plus d'un millier de radicaux, a appris l'AFP de source proche du dossier. Selon l'Intérieur, 3200 gendarmes et policiers seront déployés sur place. 

La préfète des Deux-Sèvres Emmanuelle Dubée avait déjà indiqué ce vendredi lors d'un point presse que "des saisies importantes d'objets constituant des armes ou des armes par destination" avaient été effectuées par les forces de l'ordre. Parmi les objets saisis, le général Samuel Dubuis, commandant de la région de gendarmerie Nouvelle-Aquitaine a énuméré "des boules de pétanque, des frondes, des lance-pierres, des objets contondants, des produits incendiaires comme des mortiers, (...) des couteaux, des haches".

05h08: Le ministre de l'Intérieur a annoncé la mobilisation de 3.200 gendarmes et policiers ce week-end pour une nouvelle manifestation interdite contre les "bassines" dans les Deux-Sèvres, soit deux fois plus que lors du dernier rassemblement émaillé d'affrontements. Camions militaires, quads, hélicoptères, les forces de l'ordre ont commencé à prendre position dès vendredi autour de la réserve d'eau en construction à Sainte-Soline, théâtre fin octobre de cette dernière manifestation, elle aussi interdite.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de msc2006
25/mars/2023 - 19h47

il faut un vladou en France 

Portrait de Philtlse
25/mars/2023 - 18h39

Comme dans les arènes de la Rome antique, on jette un vaste filet sur les racailles et du coup elles ne bougent plus

Portrait de biolay
25/mars/2023 - 18h20
Jeje82000 a écrit :

qu es ce qu'on attend pour tirer dans les.jambes de ces bobos de gauche quand la première ligne sera a. terre il vont d'étaler comme des lapins. honte à l'extrême gauche

Sur que ça serait efficace, et je ne serais même pas choqué !

Portrait de Dragon13127
25/mars/2023 - 17h13 - depuis l'application mobile

LR et RENAISSANCE veulent détruire la France. Voilà pourquoi le peuple est en colère. Un référendum citoyen aurait été le plus approprié.

Portrait de Jeje82000
25/mars/2023 - 16h21 - depuis l'application mobile

qu es ce qu'on attend pour tirer dans les.jambes de ces bobos de gauche quand la première ligne sera a. terre il vont d'étaler comme des lapins. honte à l'extrême gauche

Portrait de Tristan96
25/mars/2023 - 14h31

Ces gens n'ont vraiment rien à faire de leurs vies... quelle tristesse.

Portrait de zenounours74
25/mars/2023 - 13h41 - depuis l'application mobile

Des ecolos qui lancent des cocktail Molotov avec de l'essence dans les champs !! c'est peut-être du jus de betterave amélioré et bio !!!! Pfff...

Portrait de Tudo
25/mars/2023 - 13h36
karim le français a écrit :

qu'on arrete de faire du maïs, ca serait la première solution, plante tropicale (humide) qui pousse chez nous en plein mois d'aout (sec-sans eau), je suis en vendée, on a de l'eau l'hiver, les marais n'arrivent plus a boire tellement il y en a , et on nos nappes sont a secs l'ete avec des champs de maïs a perte de vue !

et on remplit les bassines avec... l'eau de nappe qui est filtrée, et se retrouve a l'air a s'évaporer et a croupir !!

bref faut limiter l'accès aux écoles d'ingénieurs, ils ne savent plus quoi inventer

Je suis tout à fait d'accord avec vous. La culture du maïs gourmand en eau est une ineptie. 

Portrait de KERCLAUDE
25/mars/2023 - 07h57

Les écolos et l'extrême gauche veulent créer une ZAD, un nouveau bordel en perspective.

Portrait de iceman
25/mars/2023 - 01h03
wicket a écrit :

N'est-il pas possible de demander quelque chose sans faire de dégâts ? où ces gens ne savent-ils faire que ça.... démolir ! démolir ! démolir !!!

Autant on peut ne pas être d'accord avec leur cause, et il y a débat ici, autant ne pas comprendre que juste demander dans ce cas ne sert absolument à rien, ça me dépasse...

Portrait de AROBAS
24/mars/2023 - 21h25

Je me sent écolo de Cœur, mais quand je vois de telles aberrations, combats inconstructifs, je suis dégouté et limite opposant !!!!