19/03/2023 07:36

Etats-Unis: Le gouvernement américain a demandé au groupe chinois ByteDance de vendre TikTok pour éviter une interdiction de l'application

TikTok a confirmé à l’AFP que le gouvernement américain avait recommandé la cession de l’application par son propriétaire, le groupe chinois ByteDance, alors que la pression monte aux Etats-Unis contre la populaire plateforme. D’après le Wall Street Journal et d’autres quotidiens américains, la Maison Blanche a posé un ultimatum : si TikTok reste dans le giron de ByteDance, elle sera interdite aux Etats-Unis.

L’application est perçue comme une menace pour la sécurité nationale par de nombreux élus occidentaux à cause de son appartenance à une société chinoise. Aux Etats-Unis, La destruction en février d’un ballon chinois supposé espion a suscité un regain d’efforts au Congrès pour bannir le service de courtes vidéos divertissantes, accusé de donner accès à Pékin à des données d’utilisateurs du monde entier, ce qu’il a toujours nié.

La requête de la Maison blanche vient du CFIUS, une agence gouvernementale chargée d’évaluer les risques de tout investissement étranger pour la sécurité nationale américaine. Le gouvernement et le Trésor ont refusé de commenter. « Si l’objectif est de protéger la sécurité nationale, une cession ne résoud pas le problème: (le fait que l’application) change de propriétaire ne signifiera pas l’imposition de nouvelles restrictions sur la circulation des données ou l’accès à celles-ci », a réagi une porte-parole de TikTok, contactée par l’AFP.

« La meilleure façon de répondre aux inquiétudes concernant la sécurité nationale c’est d’utiliser les systèmes américains de protection des données des utilisateurs du pays, avec un contrôle solide et des vérifications par des tiers, ce que nous sommes déjà en train de mettre en place », a-t-elle ajouté.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions