23/02/2023 14:02

La Caisse nationale d'assurance maladie propose que la consultation chez le généraliste passe de 25 à 30 euros pour les praticiens qui accepteront des engagements supplémentaires contre la désertification médicale

La Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) propose que la consultation chez le généraliste, actuellement à 25 euros, passe à 30 euros pour les praticiens qui accepteront des engagements supplémentaires contre la désertification médicale, a-t-elle indiqué mercredi soir.

Pour les médecins n'acceptant pas ces engagements, la consultation serait fixée à 26,50 euros, a-t-elle précisé. La Caisse et son directeur général Thomas Fatôme ont entamé mercredi après-midi un dernier round de négociations avec les syndicats de médecins libéraux pour tenter de parvenir à un accord sur les prix des consultations pour les cinq ans à venir. La Cnam avait déjà dévoilé aux syndicats de médecins sa proposition d'une revalorisation de 1,50 euro des tarifs des consultations, portant donc à 26,50 euros la consultation de base des généralistes.

Mais elle n'avait pas encore dévoilé sa proposition pour les généralistes acceptant de s'engager dans un "contrat d'engagement territorial", qui vise à augmenter l'offre de soin par les médecins, pour répondre notamment à la problématique des déserts médicaux. Le contrat d'engagement territorial demande aux médecins de s'engager sur trois sujets : "l’augmentation de l’offre médicale (taille et évolution de la patientèle), l’accès financier aux soins" (respect des tarifs de secteur 1 ou de secteur 2), et "la réponse aux besoins de soins du territoire (participation à la permanence des soins, aux soins non programmés, à l’exercice coordonné)", a indiqué jeudi soir la Cnam à l'AFP.

"Cette proposition confirme la volonté de l’Assurance maladie de répondre à la problématique de l’accès aux soins pour tous, en soutenant fortement les médecins libéraux qui s’engagent dans cette même démarche, dans la logique de +donnant-donnant+", a-t-elle précisé.

Les syndicats de médecins réclament une revalorisation générale nettement plus substantielle que les 26,50 euros proposés par la Cnam, à au moins 30 euros, voire 50, sans signature de nouveaux engagements.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de thierry93110
24/février/2023 - 10h49
BOULOU nounou a écrit :

augmenter de 20% le prix de la consultation pour les obliger a faire ce qui devrait être le principe même de la profession de médecin,( déplacement a domicile, installation en désert médical, gardes de nuit et week end) est honteux, cette profession pour ne pas dire cette caste a bénéficié de bien trop de privilèges, cela suffit.

normal, il n'y a plus de médecin qui veut faire plus de 40h/semaines et pour les visites à domicile, c'est très mal payé au médecin, ce n'est que 10€ en plus