21/02/2023 18:27

La première dame des États-Unis, Jill Biden, va se rendre en Namibie et au Kenya cette semaine pour renforcer les partenariats» de Washington sur le continent africain

La première dame des États-Unis, Jill Biden, va se rendre en Namibie et au Kenya cette semaine «pour renforcer les partenariats» de Washington sur le continent africain, a indiqué  la Maison Blanche. Ce voyage intervient à la suite du sommet sur l'Afrique qui s'est tenu en décembre à Washington, pendant lequel le président américain Joe Biden a plaidé pour créer un vaste partenariat avec l'Afrique, et au moment où les États-Unis cherchent à affirmer leur présence sur le continent face aux investissements chinois.

Du 22 au 26 février, les rencontres et entretiens prévus de Jill Biden vont se focaliser sur «les femmes et les jeunes, les efforts en vue de faire face à l'insécurité alimentaire et la promotion de nos valeurs démocratiques partagées», a indiqué l'exécutif américain dans un communiqué. Il s'agira de la première visite de Jill Biden en Namibie et de sa troisième au Kenya, a précisé la Maison Blanche.

«Le monde fait face à des défis majeurs dont des problèmes causés par le changement climatique, les stigmates de la pandémie et les conséquences de l'invasion russe de l'Ukraine pour la sécurité alimentaire et nos valeurs partagées», a dit un responsable américain.

«Nous pensons que les gouvernements et peuples africains vont et doivent être assis autour de la table pour ces importantes discussions. On ne peut pas réussir sans le leadership et la participation de l'Afrique», a-t-il ajouté.

Au Kenya, Jill Biden doit notamment parler de la sécheresse historique accablant la Corne de l'Afrique et plongeant dans la faim des millions de personnes.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions