19/02/2023 13:31

TikTok compte désormais 150 millions d'utilisateurs actifs mensuels en Europe - La plateforme prévoit d'y ouvrir des data centers et d'investir pour respecter les règles de l'UE contre la désinformation

TikTok compte désormais 150 millions d'utilisateurs actifs mensuels en Europe (sur 32 pays) et prévoit d'y ouvrir des data centers et d'investir pour respecter les règles de l'UE contre la désinformation, a annoncé le groupe. Le réseau social chinois ne revendiquait que 100 millions d'utilisateurs mensuels actifs fin 2020.

"Nous sommes conscients qu'il est primordial que nous continuions à investir en Europe pour soutenir cette communauté en plein essor", souligne dans un communiqué Tiktok, actuellement sous pression de l'UE pour respecter des règles plus strictes sur les contenus et aux données. Le réseau social prisé des 4-18 ans détaille ses actions pour appliquer le nouveau code de bonnes pratiques de l'UE sur la désinformation, dont il est signataire.

La semaine dernière, il a ainsi fourni un rapport sur ses activités dans 30 pays européens. Il explique aussi étoffer ses équipes européennes pour se conformer au Digital Services Act (DSA) qui entrera en vigueur à partir de la mi-2023. Le DSA vise à endiguer la désinformation et les contenus haineux et obligera les grandes plateformes à rendre des comptes sur leurs algorithmes, qui déterminent ce que voient les utilisateurs. En France, l'opacité de TikTok a été épinglée par le régulateur du numérique, l'Arcom, fin 2022.

TikTok dit aussi vouloir "assurer la sécurité" des données de ses utilisateurs européens en s'engageant à "restreindre l'accès de ses employés" à ces données, "minimiser les flux de données hors d'Europe et stocker les données de ses utilisateurs européens dans des data centers européens". Des points scrutés par l'UE. Outre l'ouverture à Dublin d'un "centre européen de transparence et de responsabilité", il est en passe de finaliser un projet de second centre de données en Irlande et est "en pourparlers pour établir un troisième centre de données européen".

"La migration des données de nos utilisateurs européens commencera cette année et se poursuivra jusqu'en 2024", précise le groupe, qui emploie 5.000 personnes en Europe. Son patron, Shou Zi Chew, avait rencontré le 10 janvier à Bruxelles plusieurs commissaires européens, qui l'avaient pressé de se mettre en conformité avec les règles de lutte contre la désinformation et pour la protection des jeunes.

TikTok fait l'objet d'enquêtes en Irlande sur des transferts de données vers la Chine et sur la vie privée des enfants. Le réseau social revendique plus d'un milliard d'utilisateurs mensuels actifs dans le monde. En particulier les 4-18 ans qui y, selon plusieurs études, passent en moyenne 1H30 par jour.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions