15/02/2023 10:31

Pierre Palmade et le risque de suicide - Un psy explique: "C'est un chemin qu'il a déjà débuté avec le chemsex qui se termine toujours par la mort"

Ce matin, Pierre Sidon, psychiatre, était l'invité de Pascal Praud dans "L'heure des pros" sur CNews. Le spécialiste a évoqué Pierre Palmade et le risque de suicide alors que le comédien est placé sous contrôle psychologique

"A mon avis, il était déjà dans une optique suicide. Cette prise de chemsex, notamment par voie injectable, ça se finit très souvent mal. On le sait que la durée de vie de ces personnes qui commencent à s'injecter des produits pendant l'acte sexuel est brève. Elle est de quelques années", a expliqué le psychiatre.

Et d'ajouter : "Cette accélération, c'est l'accélération la boucle de la vie qui va vers la mort. C'est le problème principal des addicts. La vie est une boucle. On ne supporte pas la vie, donc on va plus vite vers la mort".

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Talya
16/février/2023 - 09h40

L'analyse du psy est juste, la spirale d'autodestruction pousse à toujours plus de défonce et de sexe jusqu'au néant. «Le sexe sous influence chimique m'a rendu TOTALEMENT accro»  a t'il confié. J'ai peur que les avocats de Pierre Palmade arrivent à le décrire comme un homme malade mental (ce qu'il est devenu à cause de sa fragilité psychique et de ses addictions) et plus maître de lui-même, donc irresponsable pénalement ou bien qu'il se suicide dans un moment de lucidité. Il faudra que maître Mourad Battik soit très habile pour défendre les intérêts des victimes contre toute cette clique d'irresponsables (escorts boys, fournisseurs de drogue, etc.).

Portrait de Greenday2013
15/février/2023 - 13h20

J'espère que Palmade va assumer, rester en vie, et participer aux campagnes de prévention pour éviter que de telles horreurs se reproduisent.

Portrait de Soprano34
15/février/2023 - 12h54 - depuis l'application mobile

Heuu faut peut être pas extrapoler non plus. Tout ceux qui prennent ces produits ne sont pas suicidaires.
En tout cas c’est vraiment pas lui donner des bonnes idées